Lectoure: Aire de compostage de Bagatelle

Compost5.jpg

Nos déchets ne font pas recette.

Malgré la large diffusion médiatique de l’opération, à peine plus d’une demi-douzaine de personnes étaient présentes mercredi après-midi à la cité Bagatelle  pour l’animation « Tous au compost ». Et c’est bien dommage car il y avait du travail :

-retirer et tamiser le compost prêt à l’emploi.

-transférer d’un composteur à l’autre les déchets en cours de décomposition.

- brosser, poncer et passer à l’huile de lin les composteurs en bois ainsi libérés puis les remonter.

Et tout cela sous les conseils bienveillants d’Anaïs  ARMENGOL , animatrice spécialiste du tri au sein de la société TRIGONE . La bonne volonté et l’ardeur de chacun ont compensé les absences et l’affaire rondement menée  se termina vers 17h30 autour du verre de l’amitié.

Il était alors temps de rappeler que cette initiative originale a été initiée par la municipalité de Lectoure. Débutée en mai 2015 avec 2 composteurs plastiques et 7 familles volontaires, on est passé aujourd’hui à 5 composteurs bois et 12 familles  de la cité HLM. Tout le monde a joué le jeu.

Peu ou pas d’erreur au niveau du tri des déchets verts, pas de dégradation des installations en place à déplorer, et donc, pour aller plus loin dans l’expérience et encourager les participants, la municipalité a transformé une partie des espaces verts de la cité en parcelles à cultiver. Pour les anciens dont je fais partie c’est en quelque sorte une renaissance des « jardins communautaires » ou encore «  jardins ouvriers » qu’on pouvait voir à la sortie des villes industrielles et qui permettaient aux habitants des logements collectifs de profiter d’un petit lopin de terre à cultiver. Lieu d’échanges et de convivialité entre ceux qui ont « la main verte » et ceux qui ne l’ont pas, les 7 parcelles mises à disposition à Bagatelle  font la fierté des jardiniers.

Pour en revenir au compostage, d’autres communes participent à l’opération comme LARROQUE ENGALIN depuis déjà quelques mois ou ont un projet déjà bien avancé comme SEMPESSERRE . Si d’autres villages sont intéressés, il ne faut pas hésiter à contacter TRIGONE ( www.trigone-gers.fr)  qui les aidera et les conseillera tout au long de la démarche.

Enfin, pour les absents d’hier qui auraient des remords, ils peuvent se rattraper lors de la  journée de broyage de déchets verts samedi 8 avril de 10h à 17h à la déchèterie de Lectoure et la démonstration de jardinage « en lasagne » 8 avril à 11h et 17h à la déchèterie de Lectoure.

Compost2.jpg
Avant.
Compost3.jpg
Après.
Compost1.jpg
Les courageux participants. A droite: A. ARMENGOL de la société TRIGONE.
Compost4.jpg
Les composteurs au travail.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles