Menu

Petite parenthèse

christopher-21675.jpg

Pourquoi dit-on qu’il pleut des cordes ?

Mauvais temps oblige, en regardant la pluie derrière les fenêtres, vous vous demandez peut-être pourquoi on a l’habitude de dire qu’il pleut des cordes ? Et vos enfants scrutent le ciel, curieux de savoir quand ces longs cordages dont vous parlez vont enfin venir s’échouer dans le jardin…

Il s’agit en fait d’une simple métaphore. En effet, lorsque la pluie tombe avec force et intensité, les gouttes que nous pouvons distinguer d’ordinaire semblent se transformer en traits d’eau qui déferlent du ciel pour s’abattre sur le sol. C’est aussi ce que l’on peut observer sous la douche, selon que l’on ouvre ou pas l’arrivée d’eau. Les gouttelettes deviennent progressivement de longs filets d’eau que l’on peut comparer à des cordes.

Mais si vos enfants sont déçus par ces explications loin d’être poétiques, racontez-leur que les Anglais disent pour leur part qu’il pleut « des chats et des chiens » (It’s raining cats and dogs) ! Et bien sûr, à la question préférée des enfants, « pourquoi ? », vous avez le choix entre plusieurs réponses :

la plus probable serait qu’au 17ème siècle, en Angleterre, les pluies charriaient toutes sortes de détritus laissés à l’abandon dans les rues (les SICTOM n’avaient pas encore été inventés), et notamment des cadavres d’animaux, dont des chiens et des chats. On aurait donc pu penser qu’ils étaient tombés du ciel en même temps que la pluie. Mais là, vos enfants sont effrayés et se mettent à pleurer.

La plus simple, si vous voulez rallumer la flamme poétique dans leur cœur, viendrait du fait que lors de fortes pluies, les animaux domestiques qui cherchaient un peu de chaleur sous les combles des fermes anciennes, étaient chassés par les gouttières qui s’infiltraient par le toit mal isolé, et couraient chercher refuge ailleurs, un peu comme dans les dessins animés. Vos enfants sourient en pensant à Gusgus dans Cendrillon.

La plus sympathique, en ces jours de giboulées, leur montrer du bout du doigt le coin de ciel bleu qui pointe (la fameuse « culotte de gendarme », mais c’est un autre sujet…) et sortir vite avant le retour des cordes, des chiens et des chats !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles