Menu

Rodin, la naissance de la sculpture moderne

rodin_bourgeois-calais-B.jpg

Sont programmés une conférence aux archives départementales et une pièce chorégraphique avec un film à Ciné 32

Un centenaire célébré collectivement 2017 marque le centenaire de la mort d’Auguste Rodin (1840-1917). L’œuvre de maître français de la sculpture moderne a marqué le public, d’hier à aujourd’hui, mais aussi inspiré des artistes d’autres domaines artistiques, comme Anna Halprin, chorégraphe américaine. L’idée est donc née de célébrer collectivement ce centenaire en croisant les approches autour de l’œuvre de Rodin, à partir d’une conférence retraçant le parcours du sculpteur, et de la projection d’un documentaire autour d’Anna Halprin, précédée d’un duo de la compagnie Le Geste apprivoisé. Ce projet mobilise les guide-conférencières de Pass’enGers, l’Université du Temps libre Auch-Gascogne, Ciné 32, l’ADDA 32 et Le Geste apprivoisé.

Le détail des événements Jeudi 23 février à 14h30, dans la salle de conférences des Archives départementales Conférence par Charlotte de Malet « Rodin, la naissance de la sculpture moderne » Elle retracera les grands moments d’une longue carrière, commencée par la « petite porte » de la décoration architecturale et épanouie dans des œuvres devenues universelles, comme la Porte de l’Enfer ou le Baiser. Elle reviendra aussi sur l’organisation de son atelier et de son travail, ses liens inextricables entre vie artistique, vie publique et vie privée qui font d’Auguste Rodin le dernier des sculpteurs classiques mais aussi le premier artiste-star moderne

Réservation fortement conseillée : utl32@orange.fr . Tarifs :  10€ (12€ pour les non-adhérents de l’UTL). Durée 1h30.

Mercredi 1e r  mars à 20h30, à Ciné 32 Ciné-danse : projection du documentaire « Anna Halprin et Rodin », précédée de la pièce chorégraphique Vis sans fin par la compagnie Le Geste apprivoisé À partir des sculptures d’Auguste Rodin, la chorégraphe Anna Halprin, pionnière de la danse, aujourd’hui nonagénaire, réalise une mise en scène pour sa troupe Sea Ranch Collective et crée des chorégraphies sensuelles, stupéfiantes, interprétées par des danseurs entièrement nus sur les plages et dans les forêts de Californie. Profondément marquée et inspirée par les sculptures de Rodin qu’elle découvre à Paris, Anna Halprin donne expression, dans une nouvelle création, à son espoir pour la vie et pour l’humanité. Sur la musique de Fred Frith, ce portrait émouvant réalisé par Ruedi Gerber capture l’essence de la démarche artistique d’Anna Halprin, son sens extraordinaire du mouvement et son attachement pour Rodin, ainsi que la profondeur du lien unissant sa troupe à la nature.

La projection du documentaire sera précédée de la pièce chorégraphique Vis sans fin, interprétée par Frédérique Pageard et Renaud Brare, de la compagnie de danse Le Geste apprivoisé. Sur des extraits de Dido et Aeneas de Purcell et de la Petite messe solennelle de Rossini, les deux danseurs se nourrissent de leur double : tour à tour amis, amants, enfant, parent… Ils ne s’abandonnent jamais, ne rompent jamais le contact, chacun utilisant les interstices du corps de l’autre pour y placer le sien

Réservation sur le site de Ciné32. Tarifs habituels du cinéma. Durée 15 minutes de chorégraphie + 1h02 de projection.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles