Menu

Centenaire 14-18

mémorial.jpg

Un ouvrage mémorial, pour ne pas les oublier

L’histoire du passé de nos communes se trouble au fil des ans, à l’image de celle des hommes, avant de se perdre dans les méandres de l’oubli à tout jamais.

C’est pour cette raison que les Écrivains Publics du Gers, en association avec la Société Archéologique, ont eu l’idée de proposer aux mairies qui le désirent de réaliser un ouvrage «mémorial», sous forme d’opuscule qui rappellerait la vie dans nos bourgs et nos campagnes pendant que les hommes étaient à la guerre.

Par exemple, en 1916, alors que nos poilus sont dans l’enfer de Verdun ou sur la Somme, que se passait-il à l’arrière ? Comment les communes ont-elles réagi, comment se sont-elles organisées pendant ces quatre années de guerre ?

Une toute première publication vient de voir le jour et porte sur la commune de Larroque-Engalin, dans le Lectourois. Au fil des pages, on y découvre la vie locale pendant la guerre, suivie d’une biographie de chaque soldat inscrit sur le monument aux morts du village. Une troisième partie est consacrée à l’histoire de ce monument, le choix de son emplacement, son édification et son inauguration. De nombreux documents historiques y sont présentés, témoignages écrits des dramatiques événements qui ont marqué nos villages à tout jamais.

Les habitants de nos villages, de nos communes ont souffert durant la guerre ; les documents existent pour écrire l’histoire de cette période, à l’exemple de l’ouvrage sur Larroque–Engalin.

Pour toute information s’adresser à la Société archéologique du Gers (socarcheogers@orange.fr) ou aux écrivains publics du Gers (http://www.ep32.org ).

mémorial.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles