Castelnau d'Auzan-Labarrère : Cérémonie du 11 novembre

img_5615-300x199.jpg

Vendredi matin, à l’occasion de la cérémonie commémorative du 11 novembre,  après l’office religieux, c’est en cortège que les auzanais se sont rendus au Monument aux morts, précédés par l’Harmonie cazaubonnaise et les Sapeurs-pompiers volontaires.

Les enfants de l’école ont  ouvert la cérémonie en déposant  leur bouquet de fleurs.

Ce moment se prolongea par le dépôt de gerbe de la municipalité et des anciens combattants, puis par la lecture d’un texte relatant les principales batailles et l’engagement des Gersois dans la Grande guerre.

Après cette page douloureuse de la Grande Guerre,  Jean-Claude Tourné, le président de la FNACA intercommunale Castelnau d’Auzan, Labarrère, Parleboscq a lu le message national de la FNACA, puis il a remercié les personnalité présentes, musiciens, Sapeurs-Pompiers et auzanais pour leur présence, ainsi qu’Aurélien Carrère du Bataillon de l’Armagnac, qui à 95 ans a fait le déplacement pour assister à la cérémonie auzanaise.

Le maire Philippe Beyries a lu le message du secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire. Puis Philippe Beyries et Jean-Claude Tourné ont cité  la longue liste des 90 soldats inscrits au Monument aux morts.

Deux récipiendaires

À l’issue de la cérémonie, le maire  a décoré René Labat de la médaille des dix ans de porte-drapeau et le président du Comité de   la FNACA,  a décoré Manuel Cossé de la médaille pour ses trente ans de porte-drapeau.

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles