Menu

EAUCH bien commun : un OUI franc et massif

P1280291.JPG

Voici les résultats de la votation citoyenne initié par l'association EAUCH bien commun en partenariat avec AC!32, Association Force Ouvrière Consommateur AFOC, ATTAC, Auch Territoire en Transition, Bien Vivre Dans Le Gers, CGT32, Nuit Debout à Auch, Sud/Solidaires qui s'est déroulée à AUCH entre le 24 septembre et le 1er octobre 2016. Le dépouillement s’est effectué samedi 1er octobre place de la Fontaine au Garros lors de la journée de l’écologie populaire.

1365 Auscitaines et auscitains ont répondu à la question : « Souhaitez-vous un retour en régie municipale de l'eau à AUCH ?    1332 OUI,  27 NON,  6 NULS
Notons que 189 personnes ont voté par correspondance.
« Ce sont les résultats avec feuilles d’émargement, bulletins et enveloppes de votes par correspondance  que nous apporterons au maire le soir du jeudi 10 novembre 2016 au conseil municipal », dévoile Christiane Filhos.

Avez-vous douté du succès de cette votation ?

Lors du dernier Conseil Municipal certains ont mis en doute la valeur de cette votation en avançant le caractère partisan des informations que nous avons diffusées.

C'est donc à une écrasante majorité que celles et ceux qui ont bien voulu participer à cette votation ont manifesté leur souhait, leur volonté, que l'eau à Auch soit gérée par la municipalité.

Nous tenons à remercier l'ensemble des participantes et participants à cet essai de démocratie locale.

Les votants étaient à priori vos partisans ?

Cela fait de nombreuses années que nous disons que les habitantes et les habitants d’Auch doivent être associé-e-s au choix de la gestion de l'eau; nous avons initié cette votation citoyenne après le refus de la municipalité d'entamer le débat.

Quand à son caractère partisan nous le revendiquons. Oui nous sommes convaincus que l'eau est un bien commun qu'elle ne peut être une source de profits pour quelques uns et donc gérée dans ce but.

Sur le terrain comment cela s’est-il passé ?

Dès le lancement de la campagne en vue de cette votation nous avons pu rencontrer nombre de concitoyens en accord avec nous et qui comme nous en font une question de principe.

La qualité de l'eau est appréciée de diverses façons et il semble que dans certains quartiers on ait plus à se plaindre de cette qualité.

Enfin de nombreuses personnes estiment qu'il est difficile de joindre Véolia par téléphone et que l'on tombe sur des plateformes parfois éloignées de quelques centaines de kilomètres qui manquent de connaissances du local.

Les participantes et les participants à la votation espèrent toutes et tous  une amélioration de la qualité de l'eau et du réseau, un contrôle de la gestion et pour cela souhaitent le passage à la régie municipale de l'eau.

Et maintenant ?

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux nous vous demandons qu'à l'heure où vous ferez le choix entre régie publique et gestion privée, leurs voix soient entendues. Nous vous demandons qu'une véritable étude de faisabilité du passage en gestion publique directe soit mise en œuvre en vous adressant à un bureau d'étude indépendant.

P1280434.JPG
P1280291.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles