2 ou 3 fleurs la ville de Condom y travaille

DSCN5316 (3).JPG

Le jury départemental des villes fleuris pour une première approche avant la décison du jury régional

Le maire Gérard Dubrac accueillait ce mardi matin le jury départemental des villes et villages fleuris qui effectue une visite quelques jours avant que ne vienne la délégation régionale qui elle attribue le sésame pour le maintien, l'obtention d'une nouvelle fleur ou la rétrogradation. L’ensemble des acteurs techniques et touristiques de la ville étaient présents pour la présentation du parcours .
Pour sa part la commune souhaite dans un premier temps maintenir la deuxième fleur et travaille pour tenter de cueillir la troisième dans un futur proche. Le maire indiquait la voie prise depuis deux ans avec la volonté de faire de Condom « une ville fleurie et une ville propre ». Orientation vers le développement durable avec des massifs et des plantes moins gourmandes en eau.

Rompre avec la morosité avec des façades colorées
Le souhait du premier magistrat c’est aussi « la volonté d’impliquer la population dans l’embellissement de la ville ». Après la rénovation des rues, les ravalements des façades, le maire souhaite profiter de la réhabilitation du quartier qui descend vers la Baïse entre la rue des Armuriers et le boulevard Saint-Jean pour que les propriétaires des immeubles mettent de la gaieté dans le quartier « en peignant les volets de différentes couleurs ». Une action qui pour réussir et motiver les propriétaires sera accompagnée de « subventions attractives ».
Le jury Régional des villes et villages fleuris  sera à Condom le lundi 25 juillet à 14h30. Un concours auquel cette année deux autres sites touristiques de la Ténarèze ont décidé de participer : Fourcès et Montréal. 

DSCN5316.JPG
La visite a commencé par la roseraie de l'hôtel de ville
DSCN5317.JPG
une rose qui incite à une orientation vers le développement durable
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles