Menu

L'avenir industriel du Gers passe par les airs : Lauak en est la preuve

L'entreprise Lauak n’en finit pas de grandir.

Créée au pays basque en 1975 par Jean-Marc Charritton sous le nom de Eskulanak, le groupe Lauak et en particulier son unité gersoise connait ces dernières années une croissance exponentielle. Le rachat d'une partie des activités de l’entreprise Equip Aéro ( production/usinage appartenant à une des filiales du Groupe ) basée à l'Isle Jourdain en 2010 a permis à la chaudronnerie de départ de controler désormais  tout une chaine de fabrication. Complétant la chaudronnerie de départ, sont venus ensuite se greffer les activités de soudage, d’assemblage, de traitements de surfaces, de contrôles non-destructifs, jusqu’à l’usinage  explique le directeur général, Mikel Charritton. Le site de l’Isle Jourdain employait à l’époque 35 personnes pour un chiffre d’affaire de 1,5Md’€, aujourd’hui ce sont 140 salariés qui œuvrent pour Lauak produisant un CA de 22Md’€.

La construction d’un nouvel atelier dédié à l’usinage de pièces en métal dur répond à une stratégie de spécialisation du site. Trois « unités autonomes de production » s’y côtoient désormais dans les domaines de l’usinage des métaux durs, de l’usinage de pièces d’aluminium de grande taille et de l’usinage de précision. En cinq ans, le groupe Lauak a investi l’équivalent de 17 millions d’euros et les perspectives de développement restent prometteuses avec un objectif : Atteindre un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros avec un effectif de 220 à 230 personnes sur les quatre prochaines années et la construction dans le même temps d’un nouveau bâtiment logistique. L’usine livre aujourd’hui à ses clients 10000 pièces par mois. 

Le groupe Lauak présent à Hasparren au Pays basque, au Portugal, à L’Isle-Jourdain et à Villemur-sur-Tarn emploie 1100 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros. Une véritable success story pour une entreprise familiale qui a su gagner la confiance de clients prestigieux tels Daher, Airbus, Dassault, Aérolia, Liebherr, etc en jouant sur l'excellence de ses produits.

A l’occasion de cette inauguration le sénateur Franck Montaugé a rappelé combien l’industrie aéronautique et les territoires ruraux pouvaient apporter l’un à l’autre. S'adressant à Jean-Marc et Mikel Charritton, Président Directeur Général  et directeur général du groupe Lauak celui-ci déclarait « Vous faites ici parfaitement la démonstration que dans un territoire aussi rural que le Gers, il est possible d’acquérir une compétence et une culture industrielles... Le Gers, tout en confortant son économie de base qu’est l’agriculture, s’oriente de plus en plus, grâce à des projets comme le vôtre, vers cette activité industrielle porteuse d’avenir »..

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles