Menu

Des Carmélites aux Abattoirs

L'ancien couvent s'ouvre a l'art moderne

L'ancien couvent des Carmélites qui offrit l'hospitalité de 1950 à 2006 aux archives départementales, rouvrira ses portes au public à partir du 28 mai.  Désormais cet édifice datant de 1650, propriété du conseil départemental, deviendra Memento Auch espace d'art contemporain de la préfecture gersoise.

Un contraste saisissant mais qui aura son charme entre la coquille conservée dans son état initial et son contenu plutôt futuriste. Seules concessions faites l'électricité pour des questions de sécurité que l'on comprendra aisément et l'aménagement d'accès pour les personnes à mobilité réduite. Un choix dicté aussi mais sans doute essentiellement par des contraintes budgétaires. C'est donc une partie seulement de cet imposant bâtiment qui sera ouvert au public. La fréquentation des lieux sera déterminante pour la restauration ou non de l'ensemble de ce bâtiment historique au fil des ans et des besoins.  

Pour l'inauguration c'est une exceptionnelle collection des Abattoirs-Frac Midi-Pyrénées qui s'offrira aux visiteurs. Des oeuvres de : Martin Arnold, Michel Blazy,  Franck Scurti, Richard Fauguet, Bertrand Segonzac et Marie Sirgue. Conçue en partenariat avec le Département du Gers l'exposition sera en place jusqu'au 30 septembre.

Les Abattoirs* - fonds régional d’art contemporain de Midi Pyrénées - proposent ici sous l'appelation "Incident domestique"  une série d'œuvres qui interrogent notre perception habituelle des objets et des images qui nous entourent. A travers cette matière, les artistes contournent et détournent les frontières de l’art et de notre environnement. De notre habituel ordinaire, ils font de l'extraordinaire qui interpelle. Les objets qui nous entourent se retrouvent englués, déformés, détournés de leur sens premier. 
 


* Les Abattoirs

Inauguré en 2000, à l’initiative de la Mairie de Toulouse, de la Région Midi-Pyrénées et du Ministère de la culture, les Abattoirs - Frac Midi-Pyrénées ont pour site les anciens abattoirs de Toulouse, situés dans le quartier Saint-Cyprien. Labellisée "Musée de France", l’institution a pour missions la promotion, la diffusion et la patrimonialisation de l'art moderne et contemporain. Elle soutient également la création contemporaine. Ses missions s'exercent sur le site toulousain et sur l'ensemble de la région Midi-Pyrénées.

 Les Fonds régionaux d’art contemporain  - FRAC -

Créés en 1982 à l'initiative du ministère de la Culture, en partenariat avec les Régions, les FRAC constituent un outil original et essentiel de soutien à la création, d’aménagement culturel du territoire et de sensibilisation du public, notamment par la mobilité des collections qui les caractérise. La diffusion des œuvres, leur circulation à travers les expositions, leur visibilité grâce aux publications contribuent à la diffusion et à l'exportation de la culture française. Il existe aujourd'hui 23 FRAC. Chacun a pour vocation de constituer, développer, conserver, diffuser et, plus largement, mettre en valeur un fonds d’œuvres contemporaines sur la base d’un projet artistique et culturel propre

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles