Les voeux au Château Fleuri

 

 

Le président   Pierre  Antonello évoque    l’évolution  de  l’établissement.  

Pour  cette  assemblée de   la  cérémonie  des vœux  qui  réunissait, le maire  Michel  ESPIE le conseiller départemental  Robert   Frairet  et  son  adjointe  Marie Martine   Dalabarba, les   résidents ,les directrices   Mmes    Espié   et  Cabannes ,les  bénévoles  et le personnel.  Le président  Pierre  Antonello   qui a siégé  à  ce poste pendant    8 ans   allait   développer  l’évolution de son  établissement .Il  demandait  d’avoir    une   pensée pour Michel  Castex,membre   du conseil  d’administration  pendant  plusieurs  années .

          Un changement   d’orientations  des  résidents

 Les   organismes  d’état  ne   facilitent  guère   notre    tache  de  gestion   par  des  changements  administratifs , des  réformes  en   cascades. Nous   ressentons   un profond changement. Comme  toutes les  maisons de  retraite, nous  sommes  orientés  vers  l’accueil  de personnes en  situation  de  fort  handicap .Le  taux  de  dépendance  augmente   inexorablement  et les  personnes   présentent  souvent des   pathologies  nécessitant  des soins  et  une  surveillance  médicale importante. Le sanitaire , le soin prennent   le  pas  sur le    social . Le  public   que   l’établissement  recevait   il y  a   quelques  années   relevait  d’une  dépendance  sociale, d’isolement  avec  des   niveaux d’handicap physique et  psychique    faibles.  Le  château   fleuri était   jusqu’à  ce jour   un   établissement  complémentaire  de l’hôpital ;Le  conseil d’administration  demande  depuis   4  ans   un    poste  d’infirmière    à l’ARS , aucune  réponse   à ce jour ; Ces contraintes  de   lignes  budgétaires  obligent  tout  au  long de  l’année  à   trouver «   des   ficelles » pour   équilibrer  56 ,25  euros    journée   , avec  repas  et tous   services  rendus .

 

PREPARER    SON  ENTREE     au  Château fleuri

 

 

Le président  regrette d’avoir  à  traiter  des   entrées  en urgence les  personnes   font  leur  demande   quand  ils  ne peuvent  plus vieillir     chez  eux  .Il   est  regrettable   qu’on   ne  prévoit  pas , on  tombe  alors  dans  le scénario de «  placement »  un mot    qu’il faudrait  bannir  du vocabulaire   chez  les   vieux .Au    Château   fleuri   on  a  un savoir   faire , il  faut  le   faire connaître, une  commission a été   constituée pour ce  nouveau chantier ..On   donne  la  liste  des différentes   animations mises   en place  tout  au  long de  l’année.Un  groupe  a formé  une  section   théâtre   dont  la présentation  sur   scène   a  été   dernièrement  appréciée par le public .Une douzaine  de   résidents  sont  allés  en vacances   .Le   château  fleuri  et l’hôpital  sont  liés par  une convention pour des   activités communes .Le  Château   fleuri    c’est  45  à50    emplois  pour un effectif  constant  de  41, o4   équivalent temps  pleins ;  Un   comité de bien  traitance a été  créé  cette   année  et est conduit  par  Laetitia  Bonrepaux etAlexandre    Cami .Après   avoir   félicité   le personnel, la direction, les  bénévoles, le  conseil  d’administration , le   président    présente  ses  vœux.  

 

             Pierre  DUPOUY

DSCF3215.JPG
Le président Antonello et les élus
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles