TOUJOUSE

Bandeau Jacques Tartas 2bis 090116.jpg

Le village a gagné 40 habitants depuis 2013

Jacques Tartas, maire de Toujouse a présenté ses vœux et ceux du conseil municipal à la population toujousoise. Parmi les nouvelles qu'il a annoncées, la fin des micro-coupures d'électricité est une de celle qui a le plus fait plaisir à ses auditeurs. Car ces micro-coupures arrivent plusieurs fois par jour, gênant considérablement toutes les activités, à commencer par celles qui utilisent l'électronique et l'informatique. C'est ainsi, par exemple, qu'une de ces coupures a causé la panne de la pompe à chaleur de Marie-Reine Pagnault, la présidente de l'association du Musée du paysan gascon. Le maire compte sur l'enfouissement des lignes électriques en 2016 par ERDF pour mettre fin à ce qui est un cauchemar .

Autre bonne nouvelle : le village continue à se développer, puisqu'il compte 40 habitants de plus qu'en 2013, soit 260. Jacques Tartas énumère les nouveaux arrivants en 2015 (1) et présente un jeune kinésithérapeute, Thomas Labarthède, qui s'est installé avec Guillaume Alonso au lotissement Caillou.

Le GPS fonctionnera à Toujouse – À la fin de 2016, le GPS pourra repérer toutes les maisons de Toujouse grâce aux numéros qu'elles recevront et à la préparation informatique effectuée par Sorace Rocco. Parmi les nombreux travaux effectués en 2015 énumérés par le maire, citons, la sous-couche de la voie de Pessoula, l'achat de panneaux de signalisation des routes et la création du site Internet de la commune (2) : « reste à le faire vivre », ajoute le maire.

En 2016, le projet d'amélioration du Musée du paysan gascon sera largement avancé pour permettre l'accueil des groupes et une présentation rationnelle et plus attractive des objets ; des travaux en vue de rendre les bâtiments publics aux personnes handicapées seront lancés ; le parcours depuis Le Houga et Toujouse vers la stèle des fusillés du bois de Bascaules sera signalisé ; des tombes seront reprises au cimetière.

Déchets et discipline – Constatant que les conteneurs destinés aux déchets à recycler contiennent souvent des cartons jaunes (interdits), Jacques Tartas avertit que, si cela se reproduit, le Sictom Ouest n'enlèvera plus lesdits conteneurs. D'autant que la déchetterie du Houga est ouverte tous les matins sauf le mardi. Or le tri sélectif non-effectué augmente la taxe sur les ordures ménagères pour tous.

Enfin, le conseil municipal a voté le 30 novembre 2015 l'exonération des taxes pour les abris de jardin, les pigeonniers et les colombiers, « ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas respecter les règles d'urbanisme sous peine d'amendes assez conséquentes ».

(1) M. Cassar et Mme Canadell et leurs enfants ; M. Trotta, Mme Delbert et leur fille ; M. et Mme Bousquet et leurs enfants ; M. Perez, Mme Galhano et leurs enfants ; Monsieur Elissalt et M. Martinez ; M. Marcel Marres (revenu à Larose) ; M. et Mme Gutfreund ; M. Pons ; M. et Mme Scrite ; Mme Tual et son fils ; M. Yvars et Mme Djad-Lavaud ; M. et Mme de Saint-Pastou et leur fils ; M. Vignol ; Mme Budou et ses enfants ; M. Fabre, M Fouquié, M. Dandoy et M. Tephany. (2) http://mairie-toujouse.fr/

Le nouveau kiné 2bis 090116.jpg
Thomas Labarthède, présenté par Jacques Tartas
L'assistance 2bis 090116.jpg
L'assistance, où l'on remarque Gilles Dréanic, vice-président du Clan, qui travaille au projet de modernisation du Musée de Toujouse, Jean-Pierre Pujol, ancien président du conseil général et Jean Capin, ancien maire et créateur du Musée de Toujouse
Jacques Tartas et le CM 1bis 090116.jpg
...est entouré du conseil municipal
Jacques Tartas 2bis 090116.jpg
Jacques Tartas au micro...
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles