La salle d'escalade inaugurée

Un équipement sportif qui connait un très vif succès avec une explosion de 155% de licenciés en plus, preuve que la demande était bien réèlle

« Et voilà un équipement de plus qui concrétise bien le label, Auch ville active et sportive, avec ses 80 clubs et 7 100 licenciés. Il est difficile de reconvertir des friches et encore plus lorsqu’il s’agit de bâtiments militaires dont un stand de tirs d’une longueur de 200 mètres », déclarait Christian Laprébende, maire d’Auch, lors de l’inauguration ce mardi 8 novembre en début de soirée de la nouvelle salle d’escalade située entre le Bourrec et le Mouzon.

Une salle de 250 m2 pour sa première phase qui comprend une surface en blocs de 90 m2 et une autre de 45 m2 pour une escalade d’initiation avec quatre couloirs de cordes de 7 mètres de hauteur. Les lieux seront occupés par le Club Alpin Français (CAF) Auch Gers qui a d’ailleurs piloté le projet avec le Comité territorial de la Fédération Française d’Escalade. L’équipement sera aussi utilisé par le groupe auscitain de spéléologie.

Explosion de licenciés

La présidente du CAF Auch-Gers, Emmanuelle Cancet, rappellera que depuis l’ouverture de la salle en septembre le nombre d’adhérents  est passé de 80 à 200 personnes alors que l’école d’escalade compte 48 jeunes. Ravie de disposer cette belle salle d’escalade, la présidente pense à la phase 2 qui doit la compléter avec un autre mur d’escalade avec plus de cordes et aussi une autre surface de blocs. Cependant, Emmanuelle Cancet, insiste pour rappeler que « le club pratique un sport de plein air et l’indoor ne doit être que le tremplin pour nos sorties de plein air et sur le terrain comme par exemple le massif pyrénéen ».

Le président du Conseil Départemental, Philippe Dupouy, rappellera « qu’il y a 4 ans, le Club Alpin Français d’Auch déposait un projet de Création d’une Structure Artificielle d’Escalade en salle, au premier budget participatif du Gers, premier budget à l’échelle départementale. Lauréats du 1er Budget Participatif Gersois, BPG,, le Club Français Alpin s’est vu débloquer la somme de 50 000 € ». Une somme qui a permis de couvrir les frais d’achat de la structure. Le Président confirmera aussi que pour 2023 un nouveau BPG sera reconduit.

Le coût pour l’aménagement de la salle s’élève à 305 000 € dont le financement à bénéficié  de subventions dont 52 000 € de la Région, 105 080 de l’Etat et 52 000 € de Grand Auch Cœur de Gascogne.

Emmanuelle Cancet et Christian Laprébende ont coupé le ruban tricolore.
Exercice difficile avec descente pieds collés au mur.
Christian Laprébende lors de son discours.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles