Le 15 janvier à Paris : Lancement de la Fédération des Pays Unis

271943077_109919044918007_6539837189695374181_n.jpg

La Fédération des Pays Unis, alliance qui vise à fédérer les partis régionalistes, autonomistes et nationalistes qui partagent des valeurs et des principes communs comme la démocratie, le progrès et le fédéralisme, qui sont défendus par la communauté européenne, a été officiellement lancée ce samedi 15 janvier 2022 à Paris. Elle compte peser dans la vie politique hexagonale.

Les dirigeants et des militants des cinq organisations et partis politiques fondateurs, à savoir Bastir Occitanie, le Parti Breton, le Parti Lorrain, le Parti Nationaliste Basque (ENJ-PNB) et Prouvènço Nacioun, avaient convoqué une Assemblée Générale Constitutive et une conférence de presse pour officialiser leur alliance à travers cette nouvelle fédération. Sous leur égide, celle-ci entend peser lors des prochaines échéances électorales, notamment législatives, en présentant des candidats dans 100 à 150 circonscriptions pour porter la voix des pays et des peuples de l’Hexagone. Ils ont par ailleurs bien fait comprendre que la Fédération des Pays Unis n’était pas qu’une simple alliance électorale de circonstance qui se limiterait uniquement à la thématique des langues régionales, à la préservation des spécificités locales ou encore à la valorisation des histoires et des cultures régionales. Au contraire, la Fédération des Pays Unis, qui repose en particulier sur le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, est une initiative pérenne qui porte une vision et un vrai projet de société et d'organisation territoriale. Elle permettra à chacune de ses composantes d'avoir une portée nationale pour faire avancer les idées et les dossiers dans chacun des territoires qu’elle recouvre. L’idée étant d’arriver aux responsabilités et de construire un projet présidentiel pour 2027.

La création de la Fédération des Pays Unis marque une étape très importante dans le développement des partis qui la composent. Elle constitue également ni plus ni moins que le retour du premier clivage de la vie politique française depuis le XVIIIème siècle, à savoir celui opposant Jacobins et Girondins. Le lancement de cette fédération représente ainsi en toile de fond les prémisses de la revanche des Girondins à venir.

Par ailleurs, une des particularités de la Fédération des Pays Unis est que chacun des représentants de ses partis membres sera amené à en exercer la présidence via un principe de présidence tournante, à l’image de la présidence du Conseil de l’Union Européenne. A l’issue de l’Assemblée Générale Constitutive, les dirigeants du Bureau et du Conseil Fédéral de la Fédération des Pays Unis ont ainsi été désignés comme suit :

Président : Mathieu GUIHARD – Parti Breton

Vice-président : Jean-Luc DAVEZAC – Bastir Occitanie

Trésorier : Thomas RIBOULET – Parti Lorrain

Secrétaire Général : Jean TELLECHEA – Parti Nationaliste Basque

Porte-Parole : Alain GUARINO - Prouvènço Nacioun.

Le siège de la Fédération des Pays Unis a été établi à Bayonne, en Pays Basque ou Euskal Herri. Ce lieu a été choisi pour sa dimension symbolique, transfrontalière et européenne.

Au moment de poser les fondations de la Fédération des Pays Unis, il a été décidé de lui conférer ce nom pour refléter la diversité des territoires, des régions ou des départements qui la composent. Certaines entités administratives ne correspondent en effet pas toujours à des réalités historiques et culturelles. Le logo de la Fédération des Pays Unis arbore quant à lui la sérénité d’un bleu horizon qui rassure et qui protège, surligné d’un jaune qui symbolise la lumière, l’union et l’idéal européen. Le fond blanc rappelle quant à lui la noblesse et la sincérité de l’initiative. L'idée de l'étoile renvoie ici à l'étoile du Nord, du Berger, qui sert de guide, de repère. Mais c'est aussi le symbole des nations sans Etat que l'on retrouve sur certains drapeaux. La typographie, originale et légèrement inclinée, renvoie au progrès, au dynamisme et à l’esprit d’ouverture que doit incarner la Fédération des Pays Unis.

A noter enfin que la Fédération des Pays Unis est ouverte, loin de tout extrémisme et de toute violence, à l’adhésion d’autres organisations politiques, mais aussi aux personnes physiques qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes engagements de défense et de respect de la démocratie, du fédéralisme et de diversité qui ont été sanctuarisés dans la Charte de la Fédération des Pays Unis. Des contacts ont d’ailleurs d’ores et déjà été établis avec d’autres formations politiques.

 

20220115_173156.jpg
20220115_173156.jpg
20220115_143321.jpg
20220115_143321.jpg
20220115_143305.jpg
20220115_143305.jpg
20220115_165812.jpg
20220115_165812.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles