L'ADDA fait le point en ce début d'année.

Capture 23.PNG

Lors d’un point presse Chantal Dejean-Dupèbe présidente de l’ADDA (l'association départementale pour le développement des arts) et Marc Fouilland son directeur ont présenté le programme culturel gersois pour ce début d’année, en insistant sur deux points :

« Le relancement de l'activité  en particulier sur toutes les actions d'éducation artistique et culturelle, puisque nous avons 4 résidences de territoires qui vont se dérouler, plus le plan chant choral, qui concerne de nombreux élèves. » MF

En partenariat avec le Conseil Départemental du Gers, les collectivités, la DRAC Occitanie  et la Direction départementale de l’Education Nationale, l’Adda du Gers démarre l’année 2022 avec des actions d’éducation artistique et culturelle autour des projets de quatre équipes artistiques :

L’ensemble vocal Estelum pour le P.Art.Cour(s)& cultures en Ténarèze

La compagnie Obra pour le P.Art.Cour(s)& cultures en Grand Armagnac

La compagnie L’Aurore pour la résidence artistique en Bas Armagnac

La compagnie Momatique pour la résidence artistique en Armagnac Adour

 Les artistes mobilisés par l’Adda du Gers et ses partenaires vont à la rencontre de plus de 500 écoliers. Au-delà des scolaires, l’ensemble des publics sont concernés avec une trentaine de représentation de spectacles au programme de cette rentrée !

Ces projets de coopération culturelle dans les territoires, construits difficilement en raison de la crise sanitaire mais dans une démarche étroite de co-construction en fonction des projets, mobilisent des établissements scolaires, des centres de loisirs associés aux écoles ou aux collèges, des associations, des lieux de diffusion (petit Théâtre Spirale, Théâtre de Condom, Pôle culturel d’Eauze…) et des structures d’enseignements artistiques (école de musique de Sainte-Christie-d’Armagnac, école de danse de Nogaro, école de musique de Riscle…), des Ehpad… C’est plus de 300 heures d’interventions, 8 spectacles différents avec 17 représentations, et bien d’autres espaces de rencontres avec les habitant.es qui sont ainsi proposés.

La Drac Occitanie, l’Adda, l’Inspection Académique 32, et l’atelier Canopé du Gers, 4 partenaires fidèles du plan de développement des pratiques vocales en milieu scolaire œuvrent ensemble en parfaite connivence et proposent la 4ème édition.

Certes l’édition 20-21 restera dans les annales trop connotées par la crise sanitaire mais à l’exception de la formation, élèves et enseignants ont pu rencontrer le compositeur invité Julien Joubert et le travail accompli au long des mois a pu être  valorisé par des captations audio-vidéos.. Cette année scolaire 21-22, Jean-Michel Maury, musicien compositeur formateur à l’IFMI de Toulouse, a accepté notre invitation et a proposé de travailler autour de sa dernière composition "Léo de la cité". Pour les maternelles, le recueil de pièces vocales Récréanotes sera utilisé dans les classes.

Ce plan chant choral reprendra comme l’année passée des temps de formation, d’accompagnement dans les classes et se clôturera par des présentations publiques sur scène. Victoria Digon accompagnera les enseignants en charge de la pratique chorale en situation dans les classes et non comme intervenante . Cela pourra concerner un enseignant en charge de plusieurs niveaux ou classes ou un enseignant qui pratique le chant choral uniquement avec ses élèves.

Pour plus de renseignements, agendas … vous avez le site de l’ADDA et la lettre de l’ADDA.

Documents joints:

Tous les documents mis en ligne sont analysés et certifiés non vérolés par Total Virus.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles