Le Festival des Bandas dans la peine

Nécro bis.jpg

Pascale Dubois, en 2000, venue du Pas-de-Calais, plus précisément de Lumbres, tu as repris et fait revivre le Camping du Lac, à Castéra-Verduzan

Très vite, ton sens de la relation ta gentillesse naturelle, ton amitié sincère et indéfectible pour tes amis, a fait de toi, un personnage incontournable.

Tes trois filles ne tarderont pas à te rejoindre et Hélène fera sa place au Casino.

Aurore et Laure ne tardent pas à se rapprocher, comme ta soeur Lulu. Une opportunité se présente et tu vends le camping.

En 2010, tu succèdes à Annick Le Berre au secrétariat du Festival de Bandas jusqu'à ce que la maladie t'oblige à t'arrêter pour un combat qui durera quatre ans. Il se termine à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône, entourée de tes trois filles, de leurs compagnons, et de tes petits-enfants, ainsi que de deux amis très fidèles.

Tu était devenue un vraie fille du Sud. Je rends hommage à tes grandes qualités humaine, professionnelle et familiale.

Merci pour le soleil des gens du Nord dont tu as su nous faire profiter.

Pascalou, tu aurais pu attendre un peu avant de nous priver de ta présence.

Ici, je porte toute la tristesse de tes vrais amis et de ta famille.

Repose en paix,

Guy Le Berre

Le Journal du Gers se joint à Guy Le Berre pour adresser toutes ses condoléances à la famille de Pascale Dubois.

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles