L'orgue allié avec trois trompettes, celles de trois musiciens de l'Orchestre national du Capitole de Toulouse

Amis orgue 2R6A6951.jpg

Un concert proposé le 17 octobre par Les Amis de l'Orgue de Condom

Le 27 juillet denier, Les Amis de l'Orgue de Condom avait invité Thierry Escaich à s'installer derrière les claviers de l'orgue de Condom. Sans doute la Vespérale la plus attendue de la saison, en raison de la notoriété de cet organiste, à la fois compositeur et improvisateur, le concert avait tenu toutes ses promesses. Le public avait apprécié le spectacle et en aurait bien redemandé.

Quinze jours plus tard, Emmanuel Pélaprat prenait la place de Thierry Escaich à l'orgue, mais lui n'était pas en solo, il était accompagné par l'artiste lyrique : Jacques-François Loiseleur des Longchamps.

Dimanche 17 octobre, les amateurs condomois vont retrouver cet insatiable de musique, toujours à la recherche de nouvelles découvertes. Professeur à l'Université de Bordeaux-Montaigne, il est titulaire du grand orgue de Notre-Dame-du-Taur, à Toulouse.

Pour ce dernier concert de 2021, l'orgue sera allié à la trompette, une association des plus populaires en musique. L’orgue tantôt solennel ou méditatif s’adjoint la brillance des cuivres pour explorer un répertoire essentiellement centré sur la musique baroque.

René-Gilles Rousselot, trompette solo de l'Orchestre national du Capitole de Toulouse, a réuni avec lui Heike Gerber, également titulaire à l’Orchestre toulousain, et Maxime Faix, trompette solo à l’Orchestre Philharmonique de Constance, en Allemagne. Ce dernier est le régional de la formation puisqu'il est natif de Vic-Fezensac. Il a débuté la trompette à l’âge de 13 ans, dans sa ville natale, avant d’intégrer le C.R.R (Conservatoire à rayonnement régional) de Toulouse. Il en sort en juin 2014 avec un 1er Prix. Il continue ses études à la Musik Académie de Bâle où il obtient son bachelor, l'équivalent de la licence, avec la plus haute mention.

Ces trois trompettistes et l'organiste forment donc un quatuor rarement rencontré en concert, car il est plus fréquent d'avoir des duos ou des trios – une ou deux trompettes et un orgue.

Constitué ainsi, cela permet aux artistes d’aborder des musiques écrites, spécialement pour ce type de formations, comme celle de Bach. L’ensemble s’intéresse aussi à la musique du XXe siècle et a à cœur de proposer quelques partitions originales.

Ce dimanche, les musiciens vous ont préparé le programme ci-après, bien sûr susceptible de modifications de dernière minute : Jean-Sébastien Bach : ouverture de la Cantate BWV 29. Antonio Vivaldi : concerto pour deux trompettes et orgue. Georg Friedrich Haendel, Water Music. Michel de Lalande : symphonie pour les soupers du Roy. Pierre Camonin : sonate pour trompette et orgue. Richard Long, l’épopée antique.

Réservations : 05 62 28 00 80

Renseignements par mail : lesamisdelorguecondom@orange.fr

Les mesures sanitaires seront celles en vigueur au jour du concert, le 17 octobre.

Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles