Montesquiou On The Rock's, c'est parti !

montesquiou on the rock's bb.jpg

Du rock de qualité et gratuit durant deux jours

Ambiance festive, programmation éclectique et de qualité, une météo favorable, accès gratuit, tous les ingrédients sont réunis pour un Montesqiou On The Rock exceptionnel

Cette fois on y est. Plus motivés que jamais le staff et l'équipe de bénévoles vous attendent  de pied ferme dès cet après-midi pour vous mettre dans l'ambiance des deux soirées qui s'annoncent particulièrement animées.  

Du rock sur scène dans les airs, partout l'ambiance va être chaude.

Du rock dans toutes ses déclinaisons, des années 60 à aujourd’hui. Puristes du rock, grand public, curieux, tout le monde y trouvera son compte  Un mélange des publics qui assure la signature “Montesquiou on the rock’s” et qui donne tout le caractère de la manifestation locale

Ouverture des hostilités à 19 heures avec les Lookers qui font leur retour sur la scène de Montesquiou On The Rock's où ils avaient joué en 2013. Toujours en trio, ils présenteront un nouveau set de rock fiévreux, de pop fêlée et de punk sec et nerveux. Avec cette voix rappelant les Undertones, la guitare tranchante digne des meilleurs Buzzcocks et un sens du songwriting indéniable. Suivront le groupe néerlandais « ET explore me », puis les Espagnols de “ Podium” La fin de soirée sera assurée par DJ Hellvis et Nina BSC

La journée de samedi sera  davantage tournée “grand public”. 

Au programme, « Alvilda » Souvent décrites comme enfants d'un mariage illégitime entre Protex et les Calamités, cet esquif de quatre pirates est récemment parti à l'abordage de la scène parisienne et s'accorde un beau détour pour le Montesquiou On the Rock's. Prêtes à se dresser sur votre chemin à coups de telecaster tranchante, textes en français aiguisés et pop mélodique bourrée d'une énergie rafraîchissante,18h30 

 « Dr Bontempi snake oil company » tout droit venue d’Allemagne pour faire le plein de dynamisme et lutter contre la morosité à 20 heures, « Alexis Evans » débarque décomplexé avec un band au charme rétro dont la réputation n’est plus à faire ! Cet artiste à la voix chaude irrésistible maîtrise son show et vous attire dans ses filets doucement et gentiment. Mais tout cela pour mieux vous conquérir et vous finir sur le dancefloor en mode Rock’n’Roll ! Préparez-vous à une décharge d’énergie contagieuse samedi à 22h30, sous la Halle de Montesquiou transformée en temple de la Soul ! 22 h30,

  « The projectivers » avec un moment magique en présentant sur grand écran vieux cartoons, films et scopitones en technicolor, qui raviront les nostalgiques. et DJ « Vicious soul » pour achever une longue soirée.

Le bordelais Alexis Evans déboule à Montesquiou On The Rock's décomplexé avec un band au charme rétro dont la réputation n’est plus à faire ! Cet artiste à la voix chaude irrésistible maîtrise son show et vous attire dans ses filets doucement et gentiment. Mais tout cela pour mieux vous conquérir et vous finir sur le dancefloor en mode Rock’n’Roll ! Préparez-vous à une décharge d’énergie contagieuse samedi à 22h30, sous la Halle de Montesquiou transformée en temple de la Soul !

« The courettes » à minuit, Le croisement entre l'Amérique du Sud et les contrées Scandinaves, bien que peu courant, est furieusement rock 'n' roll, sauvage et dynamique."Riot grrrrl in the garage" Flavia Couri (ex. Autoramas) vous retourne la cervelle à coups de guitares fuzzy atomiques et de cris pèchus, et "Beat ! Beat! Beat! man" Martin Couri va vous secouer avec son énorme jeu de batterie !  ! Concert final de cette 14ème édition ! Samedi 21 août, autour de minuit ! Halle de Montesquiou !

Fin de soirée avec le DJ Vicious Soul

La gratuité du festival, si elle est un réel avantage selon l’équipe organisatrice, place haut la barre du défi de la pérennité de la manifestation.Les recettes ne provenant que des à côtés gérés par les bénévoles : buvettes, repas etc et de quelques subventions, mais souligne t on  . « Les gens peuvent venir manger, voir un concert et partir comme ils le souhaitent », malgré les contraintes imposées par la Covid mais dont nous sommes certains que notre public saura comprendre

 

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles