Plein succès pour la 3ème édition de la Foire de la Madeleine

Capture d’écran 2021-07-30 235207.jpg

Malgré une interruption en 2020 pour cause de Covid - comme tant d’autres événements de la région, hélas ! - et au-delà de la morosité qui a pu affecter une partie de la population, l’édition de la Foire de la Madeleine 2021 a connu, comme les précédentes, un plein succès.

Des plus petits aux plus grands, la satisfaction a été générale et l’ambiance bon enfant qui a régné toute la journée sur le site historique de la Garenne a comblé toutes les classes d’âge, touristes et Gersois confondus.

L’Association Foire de la Madeleine porte le nom d’une foire aux bovins de grand renom qui eut lieu durant des siècles au même endroit et où la race gasconne dominait.

Le président de l'association, Christian Lafforgue, nous avait parlé de cette foire ancestrale : https://lejournaldugers.fr/article/49961-retour-ce-dimanche-de-la-foire-historique-de-la-madeleine-a-montesquiou

Son objectif est de faire connaître la viande des bovins de la race Mirandaise dont on veut éviter la disparition, mais c’est aussi renforcer la promotion du « consommons local ».

C’est pourquoi tous les produits qui constituent le repas sont issus des fermes alentours.

La buvette n’était pas en reste sur ce principe en proposant de la bière et limonade de la Brasserie La Roque, qui brasse des bières artisanales et paysannes à partir de céréales issues de l’exploitation familiale biologique.

Beaucoup d’animations étaient proposées pour le plaisir de tous, comme l’atelier d’écriture à la plume qui a replongé les plus anciens dans leurs souvenirs et fait découvrir aux plus jeunes les exigences du passé.

Le groupe de musique Adi’Jazz a su mettre l’ambiance et a été particulièrement apprécié de tous avec ses chansons en patois sur un air de swing et une voix à la « Luis Prima » qui a fait danser les plus motivés et sourire les « bilingues ».

Le marché était aussi dans le thème, puisque tous les produits proposés, que ce soit de l’artisanat ou de l’alimentaire, restaient locaux.

C’est ainsi que le public a pu découvrir - au milieu d’une quantité de stands divers et variés et d’animations destinés à satisfaire toutes les aspirations sous les yeux patibulaires d’un panel de bovins de race Mirandaise - une démonstration culinaire (animée par le chef Marc Passera) avec une dégustation qui a ravi nombre de palais gourmands, des panneaux informatifs sur l’histoire de cette foire et enfin pas moins de 450 repas ont été servis à des convives qui ont pu déguster cette viande de qualité sous forme d’un hamburger montesquivais (180 g de steack haché, comme il se doit en Gascogne), préparés de main de maître par l’association montesquivaise La Pouloïo rien qu’avec des produits locaux.

La quinzaine de la Mirandaise prolongera cette action de communication dans 12 villes du département du 2 au 15 août prochain.

https://lejournaldugers.fr/article/50176-du-2-au-15-aout-rendez-vous-avec-la-quinzaine-de-la-mirandaise

Une belle fête qui ne pouvait être que réussie grâce aux associations comme la Pouloïo ou le comité des fêtes de Montesquiou qui participent à la mise en œuvre de ce moment convivial.

Mais le succès de la journée est surtout dû à l'association de La Foire de La Madeleine, menée d’une main de maître par un Président, Christian Lafforgue,  qui donne le la et sait motiver le groupe en répandant la joie et la bonne humeur, leitmotiv de cette belle journée !

A l’an que ven !

Crédit photos : Isabelle Souriment ( deux premières photos) / Andreas Koch pour les autres

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles