Avoz'art, le festival a ouvert ses portes !

Capture d’écran 2021-07-31 161301.jpg

Depuis samedi 31 juillet à 14 h et jusqu'au dimanche 15 août, le petit village de Mourède à quelques kilomètres de Vic-Fezensac sur la route de Condom, devient le temple de la sculpture.

Le festival imaginé par la sculptrice Béatrice Fernando en est à sa 8ème édition et son succès s'étend aujourd'hui bien au-delà des frontières de notre département.

Atypique s'il en est, le festival se concentre sur l'exposition de sculptures dans l'église de Mourède mais il ne se limite pas à cette forme relativement classique.

En effet, les oeuvres "débordent" sur la place de l'église et même sur les rebords des fenêtres des maisons et vous placent dès votre arrivée dans une ambiance artistique.

Tous les jours, la place vit au rythme des visiteurs qui, après avoir parcouru l'exposition, prennent le temps de boire un verre ou de grignoter sur la place de l'église  tout en partageant leurs impressions avec d'autres personnes quand ce n'est pas - privilège suprême - avec les artistes eux-mêmes.

Durant les deux week-ends, la halle s'anime avec les stages de sculpture et de modelage sous la houlette du sculpteur Nicolas Viry.

Avoz'art, un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !

Cette année, vous découvrirez les oeuvres d'artistes exposant dans la galerie Bouillon d'Art à Bordeaux mais aussi d'artistes locaux.

Béatrice vous parlera de ses deux coups de coeur parmi des artistes qu'elle apprécie tous.

Nous avons les nôtres... que l'on ne vous dévoilera pas !

A votre tour de cheminer dans l'église, de vous arrêter, observer, apprécier...

Vous avez 15 jours pour cela !

Peut-être serez-vous sensible aux sculptures de Céline Soutumier...

...ou à celles de Vincent Libecq, créateur de la coccinelle farceuse qui trône devant le kiosque à Vic-Fezensac...

...à moins que vous ne vous attardiez devant les personnages longilignes, encore plus grands cette année, de la maîtresse des lieux Béatrice Fernando...

Quoi qu'il en soit, il vous faudra venir et revenir et revenir encore pour apprécier sereinement les oeuvres de la trentaine d'artistes qui exposent en ce lieu magique.

Avant de pénétrer dans l'église, une sculpture imposante et impressionnante vous accueille, c'est "Le fils de l'homme" de l'artiste Pascal Borghi dont on vous parlera dans un prochain article....

A suivre...

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles