Face à la propagation fulgurante du virus, un plan d'attaque est mis sur pied

P1700893.JPG

Ce vendredi 23 juillet en matinée à la préfecture du Gers, les annonces ont fusée en ce qui concernait la propagation du Covid 19 et plus particulièrement de son variant Delta. Pour cela le préfet du Gers, Xavier Brunetière, avait réuni autour de sa table, Delphine Grail-Dumas, sous-préfète de Mirande en charge du dossier vaccination, Jean-Louis Ferres, directeur du SDIS 32, Julien Fecherolle, adjoint au directeur de l’ARS Gers, Michel Baylac, président de l’AMF 32, et Christian Falceto, trésorier aux Foyers Ruraux.

Alerte chez les 20-30 ans

D’entrée, Xavier Brunetière, signale que la propagation du virus est fulgurante dont 85% des contaminations sont liées au variant Delta « ce qui impacte et perturbe l’activité économique et sociale à l’exemple de certains Centres de loisirs qui ont dû fermer en raison de cas contacts ». Aujourd’hui le taux d’incidence est de 115 cas pour 100 000 habitants [Pour la Région ce taux est de 227 cas] et chez les jeunes de 20 à 30 ans le taux est de plus de 200 cas pour 100 000 habitants.

Pour enrayer au plus vite cette propagation du virus, il faut vacciner à tour de bras comme cela a été le cas du 12 au 21 juillet avec 11 000 primo-injections, laisse entendre le préfet du Gers. Lequel affirme que « même au cœur de l’été nous avons la capacité de poursuivre cet élan et de répondre à une capacité maximale de vaccination ». Le Gers compte aujourd’hui  66% de sa population vaccinée, selon le colonel Ferres.

Plan d'attaque

Delphine Grail-Dumas développera ce plan d’attaque en dévoilant « que quatre centres de vaccination seront opérationnels durant le mois d’août dont le Mouzon à Auch, l’Isle-Jourdain-Samatan, Nogaro et Condom, ils seront ouverts le mois d’août ». Ce sont 7 000 possibilités de se faire vacciner qui seront disponibles. Par contre les centres de Mirande et Fleurance seront fermés après le 3 août. A Fleurance il sera possible de se faire vacciner ce mardi 27 juillet de 20 h à 22 heures et aussi à Marciac durant le festival à l’ancienne école maternelle de 13 h à 18 heures.

"Innovations"

Parmi les « innovations » Delphine Grail-Dumas révèle qu’une opération de vaccinations aura lieu auprès des employés des abattoirs des Fermiers du Gers et au centre thermal de Barbotan. D’autre part outre les médecins, les pharmaciens auscitains pourront prochainement sur rendez-vous vacciner avec le vaccin Pfizer.

Enfin, la plateforme téléphonique du 0800 72 32 32 pour prendre les rendez-vous est opérationnelle du lundi au vendredi de 9 h à 16 heures.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles