Le sauveur François Baco !

Phylloxera Valence.JPG

Claude Laffargue a lu avec intérêt l’article récent de Pierre Dupouy concernant le phylloxera :

"Je me fais un plaisir de rappeler les informations qui accompagnent le superbe diorama réalisé par le maître-santonnier, Daniel Moine.

Composé de nombreux personnages dans la posture de l’activité pratiquée, il présente un métier d’antan, la vendange.

C’est de François Baco qu’il s’agit. Un instituteur, viticulteur, hybrideur, ampélographe qui sauva le vignoble français. - Il est le créateur du cépage Baco 22A, unique hybride reconnu en viticulture française et destiné à la production d’Armagnac. - Et à cet égard, il mérite bien que sa mémoire soit honorée en rappelant son action bienfaisante.

Daniel Moine exposait ses oeuvres à Flaran, chaque Noël, et en avait réalisé plusieurs à ma demande pour la municipalité. Ils concernaient les métiers d'antan, le travail du bois, le travail du fer, le moulin complétaient la commande. Ces dioramas avaient été hébergés temporairement à Maignaut-Tauzia dans l'église.

En fait, les dioramas étaient seulement en dépôt chez nous en attendant que nous (1) en fassions l'achat. L'élection d'un nouveau conseil municipal a décanté la situation. Madame le Maire répondant positivement à ma demande décida d'en faire l'acquisition. Ils revinrent à Valence et furent exposés dans la salle de la Porte de l'Hérisson et, celui sur la vigne, qui ne pouvait y trouver place, profita de la gentillesse d'un ami, Alain Joseph, qui nous permit d'occuper le magasin inoccupé qu'il possédait sur la place. Pour l'agrémenter par des informations concernant la vigne, je réalisais plusieurs tableaux avec le concours précieux de Jacques Estingoy de Lagardère dont un - celui reproduit plus haut dans ce texte - consacré à François Baco. 

Je terminerai en disant que le magasin ayant trouvé preneur, nous cherchons un local. Nous en avons fait la demande à la Communauté de Communes de la Ténarèze de la Ténarèze. Nous attendons la réponse de son président, Maurice Boison, qui m'a répondu gentiment qu'il étudiait la question de l'occupation de la proue du navire que suggère le bâtiment au port."

(1) L'association Les Motivés dont Claude Laffargue est le dynamique président.

Travail du bois, travail du fer. Ces dioramas reconstituent fidèlement le travail des artisans.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles