Menu

Un budget pour une année 2021 qu'on espère normale en 2021 à Aignan

1 Gérad Peres 1bis 130421.jpg

Le chantier de la rue Saint-Saturnin semble enfin pouvoir être concrétisé

Le conseil municipal d’Aignan a approuvé, lors de sa réunion du 13 avril, le budget pour 2021. La section de fonctionnement s’équilibre à 1 270 829,16 euros de recettes, comme de dépenses et la section investissement totalise 827 817,64 euros en recettes, comme en dépenses.

On sait qu’en 2020, certaines dépenses n’ont pas été faites à cause de la crise sanitaire, alors qu’on espère pouvoir les faire cette année...

La section de fonctionnement

Dans les dépenses de fonctionnement, on note, bien entendu, des différences avec les comptes réalisés en 2020, puisque le total est de 1 270 829,16 euros contre 664 942,06 réalisés en 2020 (mais 1 206 687,07 étaient budgétés)  :

  • les charges à caractère général passent de 202 815,35 euros réalisés à 362 572,00 en 2021, surtout à cause du poste « achats et variations des stocks » qui s’élève à 227 000,00 euros contre 106 025,35 (réalisés) en 2020,

  • les charges de personnel atteignent 348 950,00 euros contre 309 445,40 réalisés en 2020.

La section d’investissement

Les dépenses d’investissement sont de 827 817,64 euros contre 787 817,64 en 2020. Y compris, notamment :

  • le déficit 2020 reporté (152 183,03 euros),

  • des emprunts (90 158,47 euros),

  • un emprunt (1) pour la rue Saint-Saturnin (100 000 euros),

  • des travaux d’accessibilité place des Arènes et au dojo,

  • du matériel roulant, des ordinateurs, un audit énergétique,

  • la signalisation de la base de loisirs et de deux entrées du bourg,

  • des travaux sur la toiture de l’église et la gendarmerie,

  • l’achat d’une parcelle pour l’extension de la déchetterie etc.

Les recettes d’investissement prévues sont au total de 1 270 829,16 euros contre 1 225 262,88 réalisés en 2020 (mais 1 206 687,07 étaient budgétés). Y compris 197 527,23 euros (dotations), le fonds de concours de 100 000 euros pour les les travaux de la rue Saint-Saturnin, 90 000 euros pour l’accessibilité (arènes, dojo), 427 412,56 euros d’opérations d’ordre etc.

Taux d’imposition

Le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties passe à 61,59 %, parce qu’il intègre le taux auparavant dévolu au département (33,85%). Le département est alimenté par d’autres ressources (TVA). Cette taxe rapporte 463 896 euros à la commune d’Aignan.

Le taux de la taxe foncière sur les propriétés non-bâties est de 116,84%. Cette taxe rapporte 65 314,00 euros.

À noter que l’État attribue à la commune 140 508,00 euros à titre de compensation à la baisse du produit des taxes : taxe d’habitation (qui ne porte bientôt plus que sur les résidences secondaires) etc.

Rappel

La Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) est perçue par la communauté de communes, de même que la Taxe foncière des entreprises (CFE) et la Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

(1) C’est la Communauté de communes Armagnac-Adour (CCAA) qui est maître d’œuvre pour le chantier de la rue Saint-Saturnin ; la commune d’Aignan finance uniquement les travaux de réseaux sous forme d’un fonds de concours issu de l’emprunt indiqué.

N.B. - Sur la photo du haut de page : Gérard Pérès, maire d’Aignan ; sur les autres photos, toutes les personnes sont des conseillers municipaux.

5 Jean-Yves Darbas et Chantal Sarniguet 1bis 130421.jpg
Les adjoints au maire Jean-Yves Darbas (2ème) et Chantal Sarniguet (1ère)
4 Philippe Baratault Grégory Garcia Michel Chanut Mathieu Barnadas 1bis 130421.jpg
Philippe Baratault, Grégory Garcia, Michel Chanut et Mathieu Barnadas
3 Valérie pesquidoux Michel Aurensan et Michel Lagarde 1bis 130421.jpg
Valérie Pesquidoux, Michel Aurensan et Michel Lagarde
2 Marc Garros 1bis 130421.jpg
Marc Garros, adjoint au maire
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles