Menu

La routine s'installerait presque....

Vaccination 17 avril  IMG_1277.jpg

Pour cette deuxième semaine avec deux jours entiers de vaccination, la coopération entre les différents intervenants fonctionne de mieux en mieux. 

Mairie, SDIS, personnels soignants, infirmières et médecins, avec les bénévoles de la Croix Rouge à l'accueil, si les patients changent forcément, au fil des jours, les équipes apprennent à se connaître et à travailler ensemble en parfaite harmonie.

Le docteur Alexandre Baudouin, à la coordination de cette organisation, se félicite de la fluidité du dispositif. Pour les patients, la principale attente est celle imposée pendant une quinzaine de minutes, sous la surveillance des sapeurs-pompiers, pour vérifier qu'aucun malaise ne survienne après l'injection.

Dommage que ces personnes soient plus préoccupées sans doute par ce vaccin qu'elles espèrent plutôt que par leur environnement immédiat ! Il faut souhaiter qu'elles aient pris malgré tout le temps de remarquer, en ce samedi, que le décor de la salle Pierre de Montesquiou avait changé. Non, les photos de Finlande et du Grand Nord du Docteur Jean-Louis Farjon n'ont pas disparu, mais, au contraire, d'autres sont venues compléter cette exposition éphémère.

Ce vagabondage emmènera le public beaucoup moins loin. En effet, deux bénévoles de l'association, Alain Verdier et notre photographe préféré, Marc Le Saux, se sont chargés d'installer des photos souvenirs d'œuvres des artistes ayant participé aux Chemins d'Art en Armagnac, les années précédentes.

Retour à la vaccination : cette semaine, 334 personnes auront été vaccinées, premières fois et rappels ; pour ce samedi 17 avril, 308 primo-injections auront été effectuées, pas de rappels pour cette séance.

Pour tous ceux qui aimeraient savoir ce qui leur a été injecté, ils peuvent être rassurés : ils ont bien reçu le vaccin des laoboratoire Pfizer, dont le nom exact tel qu'il apparaît sur les flacons est le Comirnaty Pfizer-BioNTech.

Dorénavant, la vaccination est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans, mais aussi aux femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Prochain rendez-vous à Condom, salle Pierre de Montesquiou, jeudi 22 avril mas, pour cela, il faut avoir pris rendez-vous.

Mais les rendez-vous sont dorénavant plus faciles à obtenir surtout avec l'ouverture de la réservation en ligne.

Pour cela, plusieurs possibilités :

0 800 72 32 32 Numéro d'appel du centre départemental Covid-19 du Gers - ouvert de 9 h à 17 h 30 du lundi au vendredi

Sur le site du département gers.fr, vous pouvez prendre votre rendez-vous sans attente téléphonique, en choisissant parmi les créneaux encore disponibles. Pour Condom, à l'heure de la rédaction de ces lignes, les premiers rendez-vous libres consistaient en trois horaires, le jeudi 29 avril, et ensuite, il fallait choisir un rendez-vous le 1er mai. 

En effet, au mois de mai, la vaccination aura lieu même les jours fériés.

Pour Alexandre Baudouin, "Un seul mot d’ordre : vaccinons-nous !"

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles