Menu

Sandrine, des bijoux au chocolat !

Capture d’écran 2021-04-14 124407.jpg

Nous avions déjà rencontré Sandrine Lemosse en pleine période de confinement (le 2ème…).

Elle faisait partie des « Non Essentiels vicois » et participait activement aux actions menées par le collectif, dont la réalisation d’un catalogue de Noël 100 % vicois.

A cette occasion, nous vous avions présenté son entreprise de création artisanale de bijoux fantaisie en perles crochetées et en verre filé qu’elle vend par le biais de son site internet :

Des idées de cadeaux pour Noël : les bijoux fantaisie de Blondie 32 - Le journal du Gers

En décembre, elle a présenté ses créations avec d’autres créatrices locales dans une boutique éphémère à Mont de Marsan. Cette boutique a tellement plu qu’elle est passée d’éphémère à permanente au moins jusqu’au mois de juin et peut-être au-delà.

Voilà que nous la retrouvons engagée dans de nouvelles aventures puisqu’elle reprend à partir de vendredi 23 avril la boutique vicoise « Autour du chocolat » !

Nous avons voulu savoir comment on passait des bijoux au chocolat !

Echanges :

Journal du Gers : Sandrine, pouvez-vous nous raconter comment est né ce nouveau projet ?

Sandrine : En novembre, je m’étais rapprochée des Non Essentiel Vicois.

Très gentiment et gratuitement, Gisèle Fauché m’avait prêté un espace dans sa boutique pour exposer puisque je n’ai pas de boutique physique à Vic-Fezensac.

J’ai exposé mes bijoux dans sa boutique pendant un mois environ.

Pour remercier Gisèle, j’ai fait tous mes achats de chocolats de Noël chez elle et en discutant, elle m’a dit que la chocolaterie était à vendre !

On a laissé passer les fêtes et en janvier, j’ai pris ma décision !

En quelque sorte, ce projet est né du mouvement des Non Essentiels Vicois !

Au moment des fêtes de Pâques, j’ai passé un mois dans la boutique avec la propriétaire pour me familiariser avec le chocolat et apprendre à connaître la clientèle.

Journal du Gers : Vous reprenez la boutique dans sa configuration actuelle pour y vendre du chocolat ou bien vous avez d’autres projets ?

Sandrine : Je reprends la partie chocolat en achat-revente avec deux Maisons de chocolatiers réputés, les Maisons Schaal et Cluizel, avec qui l’ancienne propriétaire travaillait.

Je conserverai aussi pour Noël et Pâques les moulages confectionnés par Jean-Michel Fauché ainsi que les outils, sacs et chaussures qu’il fabrique en chocolat.

La partie novatrice va être la partie créateur que je vais développer en exposant mes bijoux.

D’autre part, comme je partage un espace à Mont de Marsan avec une créatrice de bougies artisanales de Nogaro, Rosé d’Ambre, je lui ai proposé d’exposer ses produits.

Je proposerai aussi des confitures de fabrication artisanale originales avec des épices. J’ai goûté la pêche de vigne-combava, c’est terrible !

La société, Oh palais d’Isa, est située dans les Landes et travaille beaucoup de fruits du Gers.

Je vais rajouter la vente de café en grains et la dégustation de café de chez Di Constanzo à l’Isle Jourdain.

Il ne s’agira que de cafés de plantation que la société suit de la plantation à la torréfaction et le café proposé sera un café éphémère c’est-à-dire un café saisonnier, un café par trimestre, ce qui me permettra de proposer des cafés différents.

Le premier café sera un café du Rwanda jusqu’au mois de juin environ.

Enfin je proposerai des biscuits, des coeurs gascons et des canistrelli fabriqués dans une toute petite biscuiterie artisanale de Fleurance, Croc et Miam.

Journal du Gers : La boutique sera-t-elle aussi un salon de thé ?

Sandrine : Quand ce sera possible, je mettrai peut-être une table dehors pour que l’on puisse déguster un café et des biscuits. Mais ce n’est pas d’actualité pour l’instant !

Journal du Gers : Vous conservez le même nom pour la boutique « Autour du chocolat » ?

Sandrine : Oui, je garde ce nom qui me semble très évocateur de ce que je vendrai, du chocolat et tout ce qu’il y a autour, du café, des biscuits, de la confiture…

Journal du Gers : Vous prévoyez d’organiser une inauguration ?

Sandrine : Oui, l’inauguration aura lieu le 7 mai en espérant que les conditions sanitaires ne m’obligent pas à reculer la date.

Journal du Gers : Vous allez trouver le temps de continuer à créer vos bijoux ?

Sandrine : J’en ai l’intention. Ce sera peut-être un peu compliqué au début car il me faudra trouver mes repères mais après, j’espère trouver mon rythme.

J’ai conservé la société Blondie 32 qui est indépendante d’Autour du chocolat.

Si vous ne les connaissez pas encore, pour découvrir les bijoux de Sandrine, c'est par là : 

https://blondie-bijoux32.fr

www.facebook

www.instagram

Et pour le chocolat, rendez-vous vendredi 23 avril pour l’ouverture de la boutique « Autour du chocolat » nouvelle formule !

La boutique sera ensuite ouverte du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 15 h à 18 h 30 et le dimanche de 9 h à 12 h 30.

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles