Roquebrune, un budget excédentaire et des projets pour 2021

Capture d’écran 2021-04-12 195827.jpg

Le maire Benoit DESENLIS ouvre le conseil municipal dans la salle de réunion de la salle des fêtes en raison du COVID.

Il fait état des dépenses et recettes et d’un résultat confortable et excédentaire pour l’année 2020.

« Ce résultat n’est que le fruit d’un travail d’équipe. Depuis 2014 nous travaillons tous ensemble, en toute transparence et dans le partage des idées, pour que notre budget soit équilibré sans recourir à l’augmentation des impôts communaux.

Tous nos projets sont analysés et projetés sur les années à venir afin que leurs amortissements ne viennent pas nuire aux dépenses courantes nécessaires et indispensables comme la voirie.

Roquebrune comporte 21 km de routes à entretenir.

C’est le premier poste de dépense et il fige un tiers des dépenses de fonctionnement.

Les deux tiers restants servant à payer les employés et les charges courantes.

Malgré ces contraintes, nous pouvons mener à bien des projets, comme celui qui devrait débuter en 2021 : la réhabilitation de l’ancienne école en gîte rural et salles associatives. Malheureusement la pandémie nous a retardés d’une année, mais nous voyons le bout du tunnel.

Nous avons obtenu des aides de l’État et de la Région à plus de 70% pour les deux chantiers.

C’est un grand projet pour une petite commune comme la nôtre, et il permettra à Roquebrune de proposer aux touristes de passage un endroit pour passer quelques nuits, mais aussi aux associations des alentours, un lieu de partage autour de leurs passions. 

Notre objectif sera alors atteint : nous reverrons des personnes venir au village, comme l’école, malheureusement fermée en 2014, nous l’offrait à l’époque.

Une façon pour nous élus, de garder l’âme de ce bâtiment chargé d’histoire et de souvenirs d’enfance pour un bon nombre d’entre nous. »

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles