Menu

Des femmes mises à l'honneur lors de la manifestation des droits des femmes

P1680368.JPG

Ce sont environ 300 personnes, très majoritairement des femmes, qui se sont retrouvées samedi en début d’après-midi sur la place Barbès à Auch. Il s’agissait de manifester dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.  

Tout au long de leur parcours plusieurs places et rues ont été ainsi renommées :

Emma Watson, actrice britannique, Gisèle Bergès , première femme secrétaire générale de la CGT du Gers, Yasaman Aryani, militante pacifique contre le port obligatoire du voile en Iran, Paulette Nardal, féministe à l’origine du concept de négritude, Jeanne Daguzan, résistante auscitaine arrêtée par la Gestapo, Olympe de Gouges,  s’est élevée pour le droit des femmes, elle a aussi, lutté contre l'esclavagisme et pour l'assainissement des hôpitaux et des maternités, morte guillotinée le 3 novembre 1793, la charge mentale, principe de sociologie traitant de la charge cognitive portée par les femmes en couple dans le cadre de la gestion du foyer au quotidien, et Virginie Despente, « féministe trash et radicale ».

La manifestation se conclura en chanson avec « Debout les femmes » au pied de la statue de d’Artagnan.

P1680378.JPG
Manifestation rue Rouget-de-Lisle.
P1680391.JPG
Place Saluste-du-Bartas renommée Virginie Despentes.
P1680407.JPG
Rassemblement place de la cathédrale.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles