Menu

La vaccination se poursuit dans le centre de renfort de Vic-Fezensac

Capture d’écran 2021-02-27 114749.jpg

Samedi 27 février, 120 personnes ont reçu la 2ème injection de vaccin anti-covid au centre de renfort de Vic-Fezensac situé dans la salle polyvalente aménagée à cet effet.

Une première journée le samedi 30 janvier leur avait permis de recevoir la première injection.

Une deuxième journée le samedi 13 février a donné lieu à la vaccination de 120 autres personnes qui recevront leur deuxième injection le samedi 13 mars.

Grâce aux actions conjointes des professionnels de santé, des pompiers, de la Croix Rouge et de la municipalité, l’organisation est maintenant parfaitement rodée comme nous avons pu le constater de visu. 

Comme nous l’explique Madame le maire, Barbara Neto, présente sur les lieux, les personnes sont accueillies à la salle polyvalente par un agent de la municipalité qui les dirige vers deux personnes de la Croix Rouge qui prennent la température et vérifient leur identité.

Puis deux médecins de la maison de santé vérifient que les personnes sont bien éligibles à la vaccination.

Ensuite dans des boxs aménagés, trois infirmiers procèdent à la vaccination puis les personnes sont installées dans un coin de la salle aménagé pour les 15 minutes réglementaires de surveillance post vaccination assurées par les sapeurs-pompiers de Vic-Fezensac.

A l’issue de ces 15 minutes, les personnes rentrent à leur domicile avec leur certificat de vaccination qui leur a été remis par les pompiers.

Pour rappel, les personnes présentes sont toutes passées par la plate-forme départementale pour obtenir un rendez-vous.

Les rendez-vous s’échelonnent sur la journée à raison de 60 personnes le matin et 60 l’après-midi.

Comme elle nous l’explique, Barbara Neto espère poursuivre l’opération dans les semaines qui viennent :

«  Ce que je souhaite, c’est pouvoir rouvrir un autre cycle de première injection sur ce site de renfort. J’ai posé la question à la préfecture et j’attends la réponse qui dépend de l’approvisionnement en doses du département ; c’est ce qui déterminera l’ouverture du nouveau cycle.

Dans les centres locaux, nous nous mettons à la disposition de la préfecture et du conseil départemental. 

Je tiens à remercier les professionnels de la Maison de Santé, médecins et infirmiers, qui se sont montrés volontaires pour organiser ces opérations de vaccination.

A souligner que ce matin, nous avons deux jeunes médecins remplaçants qui jouent le jeu et sont présents sur cette journée de 2ème injection. »

Quant aux tests de dépistage qui ont lieu tous les  lundis, mercredis et vendredis de 13 h à 15 h, ils se poursuivent salle Simone Castex.

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles