Menu

Pour quelques heures, l'escalier monumental prendra des allures d'Everest

Everest Orléans Bis.JPG

Venez soutenir Joris Jacquard à l'occasion de son deuxième défi à travers la France : un exploit sportif mais pas que... car il court et grimpe pour une bonne cause.

Le 27 février, Joris Jacquard, un Orléanais, va venir défier l'escalier monumental d'Auch.

Un dénivelé de 8.849 m, en positif et négatif, dans l'escalier monumental, soit l'équivalent de l'Everest, le plus haut sommet du monde !

C'est ce que Joris Jacquard, spécialiste d'Éverest Run (1) sur escalier, a décidé de tenter. Cela représente 253 montées et descentes du monument historique de la capitale gasconne.

Le mois dernier, le 16 janvier, avant Auch, il s'est attaqué à l'escalator du centre commercial situé sur la place Albert-Iᵉʳ, dans le centre ville d'Orléans ; son temps :10 heures et 39 minutes, ce qui correspond à 1760 montées & descentes et représente environ 46 kilomètres sur les escalators.

Mais il ne fait pas ça "que" pour le plaisir...

Le but de ce défi appelé Projet Noé est de récolter des dons pour la fondation Gustave-Roussy qui lutte contre le cancer de l'enfant. (2)

Ce défi consiste à réaliser une telle ascension dans chaque région de France. 800 euros ont ainsi pu être récoltés à Orléans.

Samedi 27 février 2021, entre 7 h et 7 h 30, il s'élancera pour gravir les 234 marches du monument auscitain ; ce sera son deuxième défi, il lui en restera donc douze à réaliser dans les autres régions françaises.

Avant cela, Auch et les Auscitains se doivent de venir l'encourager, le soutenir, éventuellement courir aussi en évitant de le gêner dans sa progression, mais surtout participer à la cagnotte en ligne, une cagnotte qui restera ouverte toute l'année 2021 pour suivre Joris Jacquard tout au long de ses projets un peu fous, mais combien méritants.

(1) Éverest Run, des courses qui correspondent à des ascensions d'une distance de 8.849 m, l'altitude du plus haut sommet du monde, dans la chaîne de l'Himalaya, entre le Népal et la Chine.

(2) En France, 1 enfant sur 440 sera atteint d'un cancer avant ses 15 ans. 2.500 enfants et adolescents sont touchés, chaque année, en France.

Pour 20 % d'entre eux, à l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement pour les guérir. Leur seul recours : les progrès de la recherche.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles