situation sanitaire difficile mais les vaccinations avancent

50.png

Mercredi matin pour sa dixième session le  CDAV 32 recevait Farid Djemmal inspecteur d’académie et le docteur scolaire Jean-Pierre Lamarque. Premier intervenant comme d'habitude,Jean-Michel Blay , directeur de l'ARS 32 commentait la situation.

IL précise que le changement est dans le taux d’incidence par classe d’âge : on constate une augmentation importante du Taux d’Incidence chez les 0-10 ans (+ 123%) chez les 10-20 ans (+75%) et les 30-45 ans. On note une diminution des épisodes clusters (Vic-Fezensac et surtout Gimont) mais nous avons un cluster au centre de rééducation fonctionnelle de St Blancard (38 personnes hospitalisées). Il signale que 5 malades sont en réanimation (7 au plus fort de la pandémie) ce qui devient inquiétant. Pour le moment pas de covid-19 version britannique ( contagiosité augmentée de plus de 50% et plus de létalité et de réinfection selon une étude en cours), alors que l’on en compte 2 dans l’Héraut et 16 en Haute-Garonne. Mardi soir 4211 personnes ont reçu la première injection et il en prévoit pour cette semaine : 750 en résidences, 40 professionnels de santé, 1440 des + de 75 ans, et 60 pour des patients en situation très difficiles( handicap...). En résumé on note une dégradation des indicateurs sanitaires mais une montée sans faille de la vaccination.

Philippe Martin se félicite que la plateforme départementale œuvre très bien. Elle qui a enregistré 5400 rendez-vous en moins de 10 jours, les centres demandés 6 fixes et 6 en renfort fonctionnent sur la base de 1440 injections par semaine sans souci et avec une certaine fluidité ce que confirme le colonel des sapeurs-pompiers Xavier Pergaud. La prise de rendez-vous redémarrera le 9 février car selon M. Blay nous avons une perspective pour 6 semaines. Le président est très satisfait de l’organisation de la vaccination sur le département : « Nous sommes dans le groupe de tête dans tous les domaines, sur le nombre de doses en stock ( + de 20 doses/1000h), sur le nombre de doses en stock pour les + de 75 ans(135 doses/1000h) et sur le nombre de centres . Voir les diapositives ci-dessous

Éducation Nationale

 Le directeur départemental de l’Éducation Nationale commençait par un bilan chiffré : septembre 40 cas positifs, octobre 36 , novembre 76, décembre 45 et à ce jour 72. Nous avons 4 à 5 cas par jour. La campagne de tests commencée le 8 décembre se poursuit. Sont concernés le personnel enseignants et le personnel des collectivités et dans les collèges et les lycées , des élèves avec autorisation parentale pour les mineurs ( les écoliers de l’école de Cologne exceptionnellement pour donner suite à une situation de Covid). Les centres fixes et occasionnels sont situés aux lycées Pardailhan, du Garros, de Samatan, aux collèges de Condom, la cité scolaire de Lectoure, Nogaro, Marciac, Vic-Fezensac, Mirande, Riscle, Plaisance, Aignan, Gimont, l’Oratoire. Il compte effectuer 2500 tests  d'ici les prochaines vacances 

Action du jour : un dispositif de bus tests itinérant - dépistage dans les établissements scolaires du Gers

Une collaboration entre le Département et l’Éducation nationale est mise en place dès cette semaine pour tester les élèves de primaire, les collégiens, les lycéens et le personnel scolaire. Les tests seront effectués sur la base du volontariat et nécessitent l’accord parental pour les mineurs.

Le Département met à disposition son bus test itinérant qui se rendra au collège de Plaisance ce vendredi 29 janvier de 8h à 11h pour une première expérimentation, puis dans les écoles primaires du secteur (Plaisance, Bassoues, Beaumarchès). Les tests antigéniques fournis par l’Éducation nationale permettront d’accroitre considérablement l’information sur le nombre de cas positifs dans le département. Un retour d’expérience et une évaluation du dispositif seront effectués pour une optimisation des dépistages sur le territoire. Ce concept sera ensuite appliqué aux autres établissements scolaires du département.

N'oubliez pas ,

   

 

signez c'est ici 

 

 

Les centres de vaccination de renfort :

  • (Complet) Lundi 25 janvier : Masseube (Salle des fêtes, place Daste)
  • (Complet) Mardi 26 janvier : Lectoure (Salle omnisport, avenue Jacques Descamps)
  • (Complet) Mercredi 27 janvier : Riscle (La Halle rue des Pyrénées)
  • (Complet) Jeudi 28 janvier : Eauze (Hall des expositions) 
  • (Complet) Vendredi 29 janvier : L'Isle-Jourdain (5 rue des Réfractaires et Maquisards)
  • (Complet) Samedi 30 janvier : Vic-Fezensac (Place du Cheval Blanc)
     
  • (Complet) Lundi 1er février : Masseube (Salle des fêtes, place Daste)
  • (Complet) Mardi 2 février : Mauvezin (Espace culturel)
  • (Complet) Mercredi 3 février : Marciac (Ancienne école maternelle)
  • (Complet) Jeudi 4 février : Cazaubon (Pôle économique et culturel)
  • (Complet) Vendredi 5 février : Gimont (Salle culturelle)
  • (Complet) Lundi 8 février : Masseube (Salle des fêtes, place Daste)
  • (Complet) Mardi 9 février : Lectoure (Salle omnisport, avenue Jacques Descamps)
  • (Complet) Mercredi 10 février : Riscle (La Halle rue des Pyrénées)
  • (Complet) Jeudi 11 février : Eauze (Hall des expositions) 
  • (Complet) Vendredi 12 février : L'Isle-Jourdain (5 rue des Réfractaires et Maquisards)
  • (Complet) Samedi 13 février : Vic-Fezensac (Place du Cheval Blanc)

Pour tout savoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.JPG
6.JPG
7.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles