Menu

Covid 19, campagne de vaccinations : les nouvelles sont bonnes

P1670433.JPG

Tout se déroule mieux que prévu grâce à la parfaite collaboration entre l'Etat et le Département.

Concernant les vaccinations liées au COVID 19, les nouvelles sont bonnes. Le préfet du Gers, Xavier Brunetière, le président du Conseil Départemental, Philippe Martin et le directeur du SDIS 32, Jean-Louis Ferres, en ont dévoilé mardi 19 janvier en matinée tous les rouages. Lesquels grâce à l’exemplaire solidarité entre l’État et le Département ont évité tout grippage de la mise en route du process vaccination.

Cela commence par la mise en place au Conseil Départemental du 0 800 72 32 32 où 9 opérateurs de 8 h 30 à 17 h 30 reçoivent en continu les appels pour la prise du premier et second rendez-vous. « Les appels sont plus nombreux que prévu. Hier nous avons enregistré 587 appels qui ont donné lieu à 991 rendez-vous. Depuis l’ouverture de la plateforme ce sont 1 960 rendez-vous qui ont été pris », souligne Philippe Martin.

Prendre les rendez-vous, c’est bien, encore faut-il pouvoir les honorer. De ce côté-là, État, Département et le SDIS 32 ont mis les moyens nécessaires pour y faire face en mettant en place 6 centres de vaccination permanents (Mirande, Fleurance, Condom, Nogaro, Samatan, Auch). Viendront ensuite à la rescousse sur les quatre semaines à venir 6 centres de vaccination temporaires (Masseube, Lectoure, Riscle, Eauze, Vic-Fezensac, L’Isle-Jourdain) lesquels alterneront avec 6 autres centres de vaccination temporaires (Marciac, Miélan, Mauvezin, Gimont, Aignan, Cazaubon). Cela permettra de maintenir une vitesse de croisière qui va passer de 720 à 1 440 personnes par semaines en raison de l’ouverture journalière de 2 centres de vaccinations. Pour l’instant cela concerne les personnes de plus de 75 ans où présentant des pathologies à risque.

Enfin, le préfet du Gers rappelle que 1 064 résidents d’EHPAD et professionnels de la santé ont été vaccinés, il en reste environ 2 000 à vacciner.

P1670428.JPG
Sandrine Portail détaille le fonctionnement de la plateforme téléphonique en présence du directeur général des services, Robert Rouquette, du colonel Ferres, du préfet du Gers, Xaxier Brunetière et du président du Conseil Départemental, Philippe Martin.
P1670440.JPG
Sandrine Portail, Jean-Louis Ferres, Philippe Martin et Xavier Brunetière ont animé la conférence de presse.
P1670431.JPG
Vue des opérateurs dans l'une des deux salles dédiée aux appels téléphoniques.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles