Menu

Le marché d’Aignan maintient la diversité et la qualité de ses produits

0 Vue du marché d'Aignan  depuis le fond de la place 1bis 301120.jpg

Visite au moment de la fermeture

Le marché d’Aignan est toujours bien approvisionné et bien achalandé malgré la crise sanitaire. Le Journal du Gers en a fait le tour lundi 30 novembre pour satisfaire sa curiosité.

Résultat : à part la distance physique respectée par tous et le port du masque obligatoire (sauf pour la photo), on ne voit aucune différence avec le marché « d’avant ». À part, peut-être, le camion du vendeurs de vêtements, puisqu’il ne peut plus assurer l’essayage...

On trouve de nombreux étalages de fruits et légumes - avec une mention particulière pour le jardin solidaire de Cahuzac-sur-l’Adour - des produits laitiers, des salaisons, des tapis, des épices et des fruits séchés d’Afrique du Nord, des jus de fruits et des fruits – dont des grenades – d’Espagne, de la charcuterie etc.

C’est vraiment un marché où l’on a envie de s’attarder pour discuter avec les connaissances que l’on rencontre immanquablement tous les lundis matins.

1 La pause avant la fermeture 1bis 301120.jpg
La pause avant la fermeture
2 Stand de fromage 1bis 301120.jpg
Produits laitiers direct de la ferme
3 Stand du jardin solidaire de Cahuzac-sur-Adour 1bis 301120.jpg
Stand du jardin solidaire de Cahuzac-sur-Adour
4 Stand de salaisons 1bis 301120.jpg
Stand de salaisons
5bis Divers stands 1bis 301120.jpg
Tapis, épices, fruits séchés
6bis Fruits et jus de fruits d'Espagne 1bis 301120.jpg
Fruits et jus de fruits d'Espagne
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles