Menu

C'est l'heure ..et l'Or pour la famille Aubian

MICHEL HAMON

.Après deux années de fermeture la bijouterie horlogerie "Heure et L'Or" reprend vie

Après deux années de fermeture, l’horlogerie bijouterie de la place d’Astarac  va de nouveau prendre vie. 

La décision a été prise en famille lors de la première période de confinement.

L’idée est venue de Céline, chimiste dans un centre de recherche du groupe Suez pour le recyclage. Eloignée de sa famille et recherchant une autre voie professionnelle, une reconversion ! 

Le projet a germé au sein de la famille. Pourquoi ne pas rouvrir « l’Heure et l’Or », l’horlogerie bijouterie que le grand-père Paul avait créée en 1970 et tenue jusqu’en 1995, et apporter un service de plus parmi les artisans commerçants de Mirande ? 

Les projets ne manquaient pas à Céline,  mais bien sûr celui-ci était vu d’un très bon œil par Françoise la mamie, qui aux côtés de son époux Paul avait tenu la boutique durant 25 ans. Isabelle la maman n’avait rien contre, elle qui durant dix ans avait opéré avec beaucoup de plaisir dans l’atelier de son père qui lui a transmettait son savoir faire pour les réparations horlogères et les petits travaux minutieux de la bijouterie. L'idée a vite fait son chemin et est devenue projet.

Un projet familial qui se concrétise

 Une nouvelle page va s’écrire pour l’Heure et l’Or.  Avec l’aide de sa sœur Nadège (étudiante en DSCG), d'Isabelle sa mère et de toute la famille mais aussi avec les artisans locaux : le projet puis les travaux ont rapidement avancé … Tout est prêt depuis quelques semaines, sauf que le deuxième confinement n’était pas prévu.

A l’annonce hier de la réouverture de tous les commerces, le clan Aubian a bondi de joie.  Céline et Isabelle attendaient avec patience et impatience ce moment. 

Samedi “ les filles Aubain ” trois générations réunies à la tête de  "L'Heure et L'Or" relèveront les rideaux de la boutique au 5 place de l’Astarac et répondront à toutes les demandes de services et de vente.

contact : facebook en un clic ou tel : 05 67 54 07 86

 Paul Aubian bijoutier horloger de son métier était venu de Pau où il travaillait pour le compte d’une grosse société, pour s’installer à Mirande en 1970, dans la rue piétonne. Son sérieux et la qualité de ses travaux lui ont rapidement apporté la notoriété et la nécessité d’agrandir le petit magasin. C’est ainsi que Paul et Françoise se sont installés place d’Astarac en lieu et place d’une armurerie. Quelques années plus tard Isabelle était venue en renfort.  Gérard Rey a succédé à Paul Aubian en 1995. Depuis, les années ont passé et le moment de la retraite est arrivée pour lui aussi en 2018 sonnant la fermeture du magasin. Depuis la sous préfecture n’avait plus ni horloger ni bijoutier
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles