Menu

UAV Football : une équipe soudée en 5e tour de coupe de France

Capture d’écran 2020-10-15 221904.jpg

Attention, l’horaire a changé !

En raison des nouvelles mesures sanitaires touchant Toulouse et sa métropole, le coup d’envoi du 5e tour de coupe de France qui opposera l’UAV Football, à Castanet, est avancé à 16 h pour permettre à l’équipe de regagner leur domicile avant 21 h.

L’horaire ne changera rien à l’enthousiasme des supporters qui seront là pour soutenir leur équipe dans la suite de leur belle aventure.

A deux jours du 5e tour de Coupe de France, Sami Loukil, co-président de l’UAV Football avec Carlos Magalhaes, a accepté de répondre à quelques questions.

Journal du Gers : Arriver en 5e tour de coupe de France, c’est une belle performance. Pour nos lecteurs qui ne sont pas tous de la partie, pouvez-vous nous expliquer pourquoi c’est un beau parcours pour l’UAV Football ?

Sami Loukil : En effet, on peut se demander si le 5e tour, c’est loin, pas loin. Alors, si, c’est assez loin car il ne reste plus que 36 équipes sur toute la région Occitanie, ce qui est énorme !

La coupe de France qui se termine au stade de France, est mythique car elle commence avec toutes les équipes quel que soit leur niveau.

La compétition commence mi-août avec les petites équipes qui s’éliminent au fur et à mesure et au fur et à mesure, les grands rentrent.

Journal du Gers : Sans parler technique, quelles sont les qualités de l'équipe?

Sami Loukil : On a une équipe solidaire avec des joueurs qui se connaissent bien. On mange ensemble, tous les vendredis soirs, depuis une quinzaine d’années. C’est important de le souligner car cette solidarité dans les équipes est plutôt rare de nos jours.

Il y a peu de très jeunes, la plupart des joueurs ont la trentaine et jouent à Vic depuis longtemps. Cela crée un esprit collectif qui est notre force.

Journal du Gers : Parlez-nous un peu de l'entraîneur.

Sami Loukil : Alain Rolland apporte à Vic son expérience ; il a en effet joué en ligue 1 au plus haut niveau. Il a fait une demi-finale de coupe de France. 

Il a entraîné Auch pendant très longtemps. Il est à Vic depuis trois ans. Il cherchait un club avec une ambiance saine, un bon esprit, ce qu’il a trouvé à Vic.

Journal du Gers : Et l'équipe adverse ?

Sami Loukil : C'est une "machine". Castanet Tolosane évolue en nationale 3, c'est-à-dire en 5e division.

Le match sera rude mais on va s'accrocher !

Journal du Gers : Prévoyez-vous une animation avant le match ?

Sami Loukil : Une heure avant le coup d'envoi, à 15 h, les plus jeunes du club  les 7 ans, 9 ans, 11 ans  et 13 ans  - les 15 et 17 ans sont en match à l'extérieur - vont réaliser des petits défis, des petits matchs, puis ils assisteront de près à l’échauffement de l’équipe

Nous avons proposé aussi à La Ligue contre le Cancer d'installer son stand "rose" sous le chapiteau et les supporters pourront soutenir la cause en achetant les objets proposés sur le stand.

L'UAV Football fera aussi un don à la Ligue.

Journal du Gers : En dehors de la Coupe de France, quels sont les matchs à venir ?

Sami Loukil : On participe à la coupe du Gers qui consacre le meilleur club gersois. On ne participe pas en revanche à la coupe d'Occitanie car le calendrier ne nous le permettait pas.

Et on continue bien entendu en championnat. Sur 15 équipes, nous sommes classés 3e. C'est donc un bon début prometteur !

Journal du Gers : Est-ce que le contexte sanitaire a engendré des difficultés dans votre reprise ?

Sami Loukil : Nous avons repris le 27 juillet dans des conditions quasi-normales.

Nous avons 4 vestiaires, ce qui nous permet de les utiliser tout en respectant les gestes barrières (masques, sens de circulation...)

Nous sommes très heureux d'avoir pu reprendre malgré le contexte difficile.

Samedi 17 octobre, dès 15 h, venez nombreux au stade des Acacias, les Tangos auront besoin de vos encouragements !

Allez l'UAV , on y croit !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles