Menu

Trois talents pour un concert unique à l'église de Saint-Clar

003.JPG

Tout est calme et émerveillement

Deux musiciens et une mezzo-soprano ont brillé par leur talent, ce moment musical a rempli le cœur du public, dont on percevait l’émotion intense, plus de cent trente personnes. Un public de mélomanes, qui savait contenir les applaudissements et s’enflammait après chaque morceau. Cet après-midi de rêve, a été une première à Saint-Clar, pour un coup d’essai c’était un coup de maître…En effet, Roger Tessier et Jean-Claude Ulian ont organisé cette prestation exceptionnelle ( lire l’article précédent) par leur enthousiasme rayonnant. Un week-end passionnant axé autour de la culture,, contes et rencontres, orgue, flûte et chant, que de bons moments.

Jean-Christophe Revel (titulaire des Grandes Orgues de la cathédrale d’Auch), fut l’élève d’Odile Bailleux, ses études sont couronnées par un premier prix d’orgue et de perfectionnement. Curieux de tous les genres musicaux, en particulier la musique contemporaine, il réalise de nombreuses créations…  François Veilhan, flûtiste, a participé à des festivals prestigieux, associant les arts plastiques, la poésie, la photographie, l’environnement à des productions d’une authentique originalité, sa discographie témoigne d’un véritable éclectisme sonore – tous deux très appréciés par leur pairs –  Francine Estrémé, mezzo-soprano, dont le parcours du chant, commença dans les années 70 auprès d’Alix Bourbon. En 1985, elle rejoint l’ensemble vocal des Eléments. Ces ensembles ont pour vocation la défense du chant choral amateur d’excellence. En septembre prochain, elle participera à la création «  Lou » de Guillaume de Chassy, pianiste de Jazz…

Mais chut.. ! Le concert commence par une sonate en ré majeur pour clavier et flûte ( Allegro un poco, Largo, Allegro ) de Carl Philip Emmanuel Bach ( 1714 – 1788 ) les qualités expressives des deux instruments et des interprètes remarquables sont de petits joyaux réussis. Il y a comme un dialogue entre les deux instruments, qui montrent la grande expérience des deux musiciens…Puis vint la voix magique, libre et impressionnante de Francine Estrémé,  «  Salve Regina » de Gabriel Fauré op.67 –n°1, là on reste sous le charme, tout est silence, seulement sa voix résonne et s’élève au-dessus de la nombreuse assistance,  un fabuleux « instant de grâce »… Dans le programme, il  y a eu d’autres compositeurs de renom, comme François Benoist, André Caplet, François Bousch, Jehan Alain, Johannès Brahms, ce vaste programme  ou voyage musical , a su procurer au public, une belle envolé de paix, de calme, de beauté, dans ces moments tellement particuliers.

Ce spectacle a pu être réalisé avec le soutien de la galerie d’art « L’Arcade » et la mairie de Saint-Clar.

 

 

005.JPG
Roger Tessier
006.JPG
Le public
007.JPG
On the top, les magnifiques orgues
008.JPG
idem
010.JPG
Francine Estrémé
011.JPG
François Veilhan
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles