Menu

Juste un clin d'œil sur un Gersois qui interpelle le ministre de l'Agriculture

ELISABETH DURAND

Une exclusivité du Journal du Gers

Les moissons de juillet viennent de finir. Ce vendredi matin, Alexandre Soules rentre à l'exploitation familiale en convoi. Il escorte deux moissonneuses-batteuses, leur mission accomplie, les blés une fois fauchés. Pas facile dans ses conditions de l'interviewer, mais il répond volontiers aux questions. D'autant plus qu'il ne souhaitait pas réellement voir son modeste tweet prendre de telles proportions.

Son message n'a pas laissé indifférent. Relayé par son réseau sur tweeter - depuis six ou sept ans, il communique uniquement et de façon très occasionnelle de cette manière - mais aussi par des politiques locaux, Jean-René Cazeneuve et Philippe Martin, ont relancé l'information et elle a pris de l'ampleur notamment avec un article de France 3 Occitanie [1].

Alexandre tweete donc rarement ; mais il avait été déçu lors de la visite à laquelle il était présent, le 10 janvier 2020, de Didier Guillaume, précédent ministre de l'Agriculture, à Alain De Scorailles, maire de Blanquefort et agriculteur céréalier, comme lui. Trop de politiques, trop de journalistes, pas assez d'agriculteurs.

Un ministre de l'Agriculture qui viendrait à la rencontre des agriculteurs, voilà le souhait d'Alexandre. Le ministre se déplacerait uniquement pour lui et ses collègues de la profession, afin d'évoquer des problèmes très concrets, parler de la règlementation, des marchés mondiaux, du blé qui se vend au même prix que le blé ukrainien alors que les charges et les contraintes sont totalement différentes entre les deux pays.

Pour Alexandre, l'année sera catastrophique, les résultats de l'agriculture seront sans doute les  moins bons de ces vingt dernières années … pour de multiples raisons et pas forcément climatiques.

De nombreux sujets de discussions qui pourraient être abordés utilement ...

Sans aucune responsabilité politique, ni syndicale, Alexandre a tilté sur la date de naissance du nouveau ministre de l'Agriculture, la même année que lui, à quelques jours de distance près.

Julien Denormandie lui fera-t-il, aujourd'hui, un beau cadeau d'anniversaire en répondant à son invitation à venir le rencontrer dans notre charmante commune de Nougaroulet ?

Bon anniversaire, Alexandre en ce 10 juillet, jour de vos quarante ans !

[1] Très récemment, il a eu des contacts avec la chaîne de télévision car, courant septembre, avec le site Passion Céréales, un spot publicitaire tourné sur son exploitation sera diffusé. Quelques secondes à attraper au vol !

Mais Alexandre Soules - sur le rang du haut, à gauche de la photo - n'est pas qu'un simple agriculteur puisque, impliqué dans la vie de sa commune, il fait également partie de la nouvelle équipe municipale qui a pris ses fonctions courant juin 2020.

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles