Menu

Ce n'est plus une surprise : Jean-François Rousse succède à Gérard Dubrac

CM Rousse 4 juilletIMG_8009.jpg

Deux hommes, deux maires dont les parcours se sont croisés depuis bien longtemps

Samedi 4 juillet, à 17 h, dans la salle Pierre de Montesquiou, l'événement de l'année pour la ville de Condom. L'investiture d'un nouveau maire. Une cérémonie qui restera dans les annales puisqu'elle se déroulait, du fait du Covid, en dehors de la mairie.

L'accueil des participants est évidemment du ressort du maire sortant.

Gérard Dubrac aura été trois fois à la tête de la ville, avec un intervalle de six ans puisque, entre 2008 et 2014, le socialiste Bernard Gallardo était alors aux manettes. Un parcours très long dans le paysage communal condomois pour Gérard Dubrac puisqu'il démarra en 1983, en devenant adjoint au maire aux affaires sociales sous le mandat de Jean Dubos. Depuis, pendant trente-sept ans, il a été sans arrêt présent sur le devant de la scène municipale. Excepté l'intermède Gallardo et un second, avec Jacques Moisan, autre socialiste, entre 1989 et 1995, Condom aura donc eu, tout ce temps, une mairie clairement de droite.

La ville va-t-elle le rester ? Ce n'est pas impossible, l'avenir le dira rapidement, même si le nouveau maire a accolé, à sa liste de candidature, la mention "Divers" sans aucune autre précision. En dépit de son parcours qui l'a vu, dès 1982, croiser celui de Gérard Dubrac en menant une bataille commune qui vit l'élection de Jean Dubos, leurs chemins se sont séparés ensuite pour s'affronter lors d'autres campagnes municipales.

Gérard Dubrac le confirme la fonction de maire peut transformer une personnalité. À la mairie, tout est différent, l'homme s'efface devant la fonction qui l'habite 24 h sur 24. "Ce mandat de maire est le plus beau, il faut avoir le sens du service public, être juste, faire confiance, aller de l'avant. Il faut aimer les gens, Le maire doit être un rassembleur et donner son temps pour faire avancer la commune, mais aussi la communauté."

Après ce premier discours, est venu le temps des votes, sans surprise, bien évidemment. Vingt bulletins pour le candidat de la liste victorieuse et neuf bulletins blancs, sans nul doute ceux des élus de l'opposition ...

Jean-François Rousse s'est donc installé dans le fauteuil de maire et ce, pour six ans. La doyenne du conseil municipal a eu l'honneur de l'aider à enfiler son écharpe de maire, tâche qui s'est révélée plus ardue qu'on aurait pu l'imaginer. Quand ce sera le moment pour Françoise Martinez, nouvelle première adjointe, de revêtir l'écharpe due à cette fonction, le maire y arrivera beaucoup plus facilement. Cherchez l'erreur ?

Gérard Dubrac a félicité Jean-François Rousse pour son élection et l'a remercié pour son engagement. L'écharpe de maire enfilée, il est normal que ce dernier fasse de même pour son prédécesseur. Surtout il le remercie pour avoir ouvert la séance dans un esprit de concorde.

Les Condomois l'ont fait dépositaire des valeurs de la cité, il reçoit cette responsabilité avec fierté. Il servira la ville avec humanisme et en républicain. Dans ces temps incertains où la classe politique est parfois discréditée, la relation avec le maire demeure l'un des piliers qui subsiste dans le pacte républicain.

Il souhaite d'abord rendre hommage à son équipe pour sa solidité et son engagement. Il veut également saluer les deux groupes minoritaires car ils ont un rôle essentiel à jouer au sein de l'assemblée municipale. Il leur garantit une libre expression qui, il l'espère, sera positive, modérée et respectueuse. Il restera attentif à leurs remarques, même s'il est évident qu'il ne pourra pas toujours suivre leur avis.

Son équipe et lui-même ont hâte de se mettre au service de la ville. Au sortir de la crise, il faudra favoriser avant tout la relance économique.

Redynamiser le centre ville ; revitaliser le commerce ; inciter à l'implantation de nouvelles entreprises ; opération de restauration immobilière ; nouvelles infrastructures pour l'école de musique ; etc.

La liste est longue des actions à mettre en place pour bâtir le Condom de demain, à savoir une ville attractive, dynamique et surtout prête à relever les défis de ce monde d'après qu'il convient d'anticiper.

Au seuil de cette mandature, je crois en notre ville, en sa capacité à se surprendre et à se dépasser dès lors qu'il s'agit d'avancer. Vous l'avez compris, la réussite de Condom est notre ambition partagée.


Le moment des accolades est arrivé entre l'ancien et le nouveau. Mais surtout avant de finir l'installation du conseil avec l'élection des adjoints, Jean-François Rousse tient à honorer son interlocuteur.

En effet, en lui remettant son écharpe de maire, il lui annonce, si ce dernier ne s'y oppose pas, son intention de demander à la Préfète du Gers que lui soit décerné le titre de Maire Honoraire de la cité.

Car il connaît l'attachement de Gérad Dubrac pour sa ville et son engagement pendant ces longues années au service des Condomoises et des Condomois mérite un tel honneur.


La nomination des adjoints et des délégués : aucune surprise pour ce vote, sauf peut-être par rapport à ce qu'avait annoncé Jean-François Rousse, en début d'année 2020, une légère modification pour la répartition des postes d'adjoint. La nécessaire parité hommes-femmes a semble-t-il relégué au poste de simple délégué, Jean-Paul Beyrie.

 

  • Françoise Martinez, 1er adjoint - Commission Affaires générales
  • Gilles Mourot, 2e adjoint - Commission projets, travaux
  • Hélène Delpech, 3e adjoint -Commission affaires sociales
  • Lionel Piton, 4e adjoint - Commission relations économiques
  • Charlotte Fernandez, 5e adjoint - Commission vie associative
  • Patrick Giacosa, 6e adjoint - Commission agriculture développement durable et tourisme
  • Beyrie Jean-Paul : délégué aux finances
  • Maxime Castelnau : délégué aux travaux
  • Joris Mayor Planté : délégué à l’animation
  • Lionnel Beyries : délégué aux sports
  • Benoit Dauga : délégué à la communication

La photo souvenir : l'ensemble des adjoints et des délégués entourent le nouveau maire, Jean-François Rousse.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles