Menu

Covid-19 : bilan de l'entraide gersoise

entraide.jpg

Une cinquantaine de bénévoles, couturières et makers 3D, se sont joints à l'aventure Covid Entraides Gers.

Tous ont été recrutés sur le groupe Gers Voizins Entraides qui existe depuis août 2017, créé par Jean-Marc Fedrigo (community manager). Ce qui a permis d'aider les hôpitaux, les infirmiers libéraux, les maisons de retraites, les professionnels…

Des particuliers ont fait passer des demandes de masques, de blouses, de calots, de gants, et certains sont même allés porter des repas aux soignants et à ceux qui étaient en première ligne.

Ces bénévoles se sont mis à fabriquer des masques en tissus dès le 15 mars, sans attendre, et  les imprimeurs 3D du Brouilh, de Vic-Fezensac et de Nogaro ont fourni des visières de protection. Soit au total de 12 000 produits et matériels, fabriqués par tous.

En deux mois, plus de 8 000 masques (grâce a des dons de tissus et d'élastiques), près de 400 blouses (dons de toiles de parachutes du Vélivole et de particuliers), près de 2 000 visières offertes (gendarmeries des aéroports français, hôpitaux gersois, Croix rouge de plusieurs villes et villages, coiffeurs en déconfinement, pro à risques, infirmiers libéraux, médecin, restaurateurs etc.) sans compter les achats spontanés en ligne, pour envoyer directement du matériel aux bénévoles.

Plusieurs centaines de gants de protection et de charlottes ont été offertes par des supermarchés, démarchés par téléphone par deux bénévoles venus spontanément renforcer les équipes. Des plats faits par des particuliers, des chocolats de Pâques offerts par des enseignes de supermarchés (invendus ou réels dons) ou des pâtissiers locaux comme la Pâtisserie Messerer.

Deux mois intensifs d'entraide et de gestion, durant lesquels ces bénévoles ont récupéré du matériel, distribué, et répondu au téléphone à toutes les demandes !

entraide.jpg
Photo DR
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles