Du Clan de Nogaro : conférence sur Joseph Noulens

00 DR Wikipedia-Joseph_Noulens.jpg

Ambassadeur en Russie en 1917

Joseph Noulens (1864-1944) est une grande figure gersoise. Il a eu une carrière politique brillante, mais ce n’est pas ce qui l’a fait le plus connaître.

Certes, il avait de quoi faire envie aux autres hommes politiques : député du Gers de 1902 à 1919, sénateur du Gers de 1920 à 1924, sous-secrétaire d’État à la Guerre de 1910 à 1911 dans le gouvernement d’Aristide Briand, ministre de la Guerre de 1913 à 1914, ministre des Finances quelques mois en 1914 et ministre de l’Agriculture de 1919 à 1920.

Témoin de la Révolution d’octobre

Mais il est désigné en mai 1917, soit quelques mois après la Révolution de février de Kerenski, comme ambassadeur à Petrograd (ancienne Saint-Petersbourg, future Leningrad et de nouveau Saint-Petersbourg après la chute de l’URSS).

Il a séjourné à Petrograd pendant la préparation de la Révolution d’octobre par les bolcheviks. Et il a raconté tout cela dans ses souvenirs.

Il est connu aussi pour avoir rebâti le château de Laubade en 1902 et être le fondateur du domaine viticole situé à Sorbets. Il voulait en faire une ferme pilote en termes d’agronomie, de recherche scientifique et de rayonnement en France. Aujourd'hui, le domaine est une référence en matière de production d'armagnac.

Le conférencier

Raymond Noulens, son petit-neveu, animera la conférence samedi 7 mars, à 16 heures, au cinéma-théâtre de Nogaro. Il a fait une brillante carrière dans l'Armée et, de 1990 à 1997, il a dirigé le musée de l'Armée à Paris.

Entrée libre et gratuite. La conférence sera suivie d'un pot de l'amitié.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles