Menu

Philippe Beyries brigue un nouveau mandat de maire

IMG_3432JG.jpg

Mardi 21 janvier, à la salle des fêtes de Labarrère, suite aux vœux de Patrick Batmale, maire délégué, Philippe Beyries, maire de Castelnau d’Auzan-Labarrère a pris la parole pour remercier Patrick Batmale :

«  Je tiens à te remercier une nouvelle fois. Tu resteras celui qui a permis l’avènement de notre commune nouvelle. Tu as été suivi par ton conseil municipal dans cette décision, ce qui a permis que, moi-même, appuyé par mon conseil municipal, nous avons pu réaliser cette fusion. Cette commune nouvelle est un atout pour nous tous et qui nous permet d’avancer considérablement. Vous devez le savoir, sur ces années précédentes, nous sommes la commune du département qui a le plus investi dans sa strate de population et nous sommes celle qui, proportionnellement, a reçu le plus de subventions d’investissement. Ensemble, nous avons saisi l’opportunité, en créant cette commune nouvelle. C’est un véritable choix politique de gestion nouvelle qui nous a permis de gagner des longueurs d’avance, en termes d’avantages sur d’autres communes. Patrick, merci encore d’avoir accompagné ce projet, cette fusion. »

Avant de faire un retour sur l’année 2019, Philippe Beyries a annoncé qu’il se représentera aux élections du mois de mars.

Le maire a tout d’abord rappelé les travaux réalisés à Labarrère, notamment les toilettes publiques et la salle des associations, ainsi que les travaux réalisés à Castelnau-d’Auzan, notamment le projet qui lui tenait à cœur depuis sa première élection, la création de la place de la mairie.

Le maire a rappelé les projets actés, notamment celui de la piscine municipale et qui sera opérationnelle pour l’été 2020, la réfection intégrale des deux terrains de tennis et la création d’un terrain de padel :

« Il n’y en a pas encore dans le secteur, ni dans le département. C’est un jeu très prisé que les amateurs de raquettes connaissent. Là aussi, les subventions seront au rendez-vous. Dans le prolongement, le camping, sans classement actuel, passera en deux étoiles dès cette saison. Dès ce printemps, le PLU sera opérationnel. »

Le maire a poursuivi son discours  en rappelant que la commune s’était engagée dans la politique de zéro phyto en précisant :

« Il faut évoluer, pour nous, pour nos enfants et leurs enfants, et toute la continuité de la vie de notre pauvre et chère planète. Nous avons investi dans du nouveau matériel en 2019. La commune est engagée également, dans le ravitaillement en produits locaux et circuits courts, dans notre cantine municipale. En 2019, nous avons aussi consacré une nouvelle fois, un budget important dans l’éclairage public. »

Philippe Beyries a remercié les sapeurs-pompiers volontaires pour leur engagement et leur professionnalisme  en signalant à l’assistance :

« C’est notre service de proximité. Les sapeurs-pompiers sont un des derniers remparts à la défense de notre ruralité. »

Après avoir remercié et félicité pour leur dynamisme les bénévoles des associations, le maire a remercié les maîtresses de l’école primaire, ainsi que les agents des divers services et ses conseillers municipaux. Le maire a finalement  présenté ses vœux de bonne année.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles