Menu

Elections municipales : les 100 premiers jours de campagne de la liste Auch 2020

P1630475.JPG

Marie-Pierre Desbons et 14 colistiers ont inauguré leur local de campagne au 19 rue Lamartine

Après avoir officialisé sa candidature, le 30 août, en gare d’Auch et effectué une dizaine de rencontres citoyennes, Marie-Pierre Desbons, candidate à la mairie d’Auch, se pose au 19 rue Lamartine, ancienne galerie Nou’Arts d’Alain Cheymol. Lequel estime « Qu’il n’y a pas de meilleur endroit qu’une galerie d’art pour donner de nouvelles couleurs d’espérances à la ville ». 

C’est donc dans ce local que Marie-Pierre Desbons entourée de 14 colistiers (1) a tenu une conférence de presse, ce samedi 14 décembre, pour évoquer « un premier bilan des 100 premiers jours d’échanges avec les Auscitains », et dévoiler « les sujets qui ont le plus animé nos rencontres ».

Des 100 premiers jours qui se sont avérés très denses où ont été abordés « des thèmes chers aux Auscitains lesquels portent essentiellement sur la transition écologique, la mobilité, les commerces, l’aménagement urbain, la sécurité, la santé, les nouveaux citoyens, la démocratie locale et la vie associative », résume la candidate à la mairie d’Auch. Et de compléter en affirmant son plein accord avec l’initiative d’Alternatiba qui propose son Kit’Action, un engagement concret sur l’environnement à l’intention des candidats aux municipales d’Auch.

Dans sa discussion, Marie-Pierre Desbons tient à souligner que les projets proposés dans le programme « d’Auch 2020 » seront discutés en amont pour leur mise en œuvre avec notamment l’appui des citoyens, des associations et des entreprises avec aussi un partenariat avec les autres collectivités, Auch agglomération, Département et Région. Quant aux innovations, la candidate propose la mise en place d’une mutuelle communale et d’un médiateur bancaire pour accompagner les personnes en difficulté.

Pour conclure Marie-Pierre Desbons affirme que « nous ne sommes pas dans un parti politique, nous avons un projet pour Auch mais pas un projet pour un parti ».

La permanence « D’Auch 2020 » sera ouverte à partir du samedi 11 janvier et tous les mardis et jeudis, de 17 h à 20 h, et le samedi, de 9 h 30 à 12 h 30.

Pour plus de détails : www.auch2020.fr

Marie-Pierre Desbons a détaillé les 100 premiers jours :  10 rencontres citoyennes ; 100 contributions sur le site, sur les réseaux sociaux, lors des 10 rencontres citoyennes et des ateliers d’Alternatiba ; une trentaine de propositions à ce jour soumises à la réflexion collective sur le site internet et les réseaux sociaux ; plus de 1600 personnes abonnées à notre page Facebook et des milliers de vues chaque semaine ; 1200 visiteurs uniques sur le site internet ; Près de 1 500 signatures recueillies à ce jour pour la pétition « Train Auch-Toulouse en 1 heure  et la création d’une commission « Train » au comité départemental des mobilités piloté par la Région».

(1) Les 14 colistiers qui ont assisté à la conférence de presse : Virginie Debono (psychologue) ; Julie Ribet (infirmière coordinatrice) ; Claude Vidou-Solles (retraité de La Poste) ; Areski Prieux (ingénieur agronome) ; Nathalie Michel (formatrice-enseignante) ; Angela Audouy (cadre CPAM du Gers) ; Michèle Baberian (avocate retraitée) ; Roland Sturmel (dirigeant mutualiste retraité) ; Alain Cheymol (paysagiste, espaces publics) ; Francis Hormeno (commerçant) ; Charaf Mouhouche (cadre à Valoris) ; Vincent Clément (agent CAF) ; Evelyne Malhomme (praticienne en thérapies énergétiques); Christiane Camou (cadre au Conseil Départemental, retraitée).

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles