Menu

Fête de Sainte Barbe

Ste Barbe 2019 (7) [1280x768].JPG

À l’occasion de la fête de Sainte Barbe 2019, le corps des sapeurs-pompiers de Miélan a décidé d’honorer la mémoire des pompiers miélanais disparus.

Une stèle métallique en forme de flamme a été installée dans l’enceinte du casernement. C’est l’œuvre de l’entreprise Etri Sud-Ouest installée à Villecomtal-sur-Arros. Le monument a nécessité une découpe au laser très précise pour faire apparaître les lettres évidées « A nos camarades disparus » et le dessin d’un casque de pompier.

Samedi après-midi, l’ensemble des sapeurs-pompiers de Miélan s'est rassemblé avec les jeunes de l’Astarac en formation et les anciens du corps miélanais. La Lyre miélanaise accompagnait la cérémonie et interpréta la Marseillaise. Les élus locaux, maires, conseillers départementaux et conseiller régional ont coupé le ruban inaugural, puis ont déposé une gerbe avant que l’ensemble des personnes présentes observent une minute de silence.

Véritable temps fort de l’année, la Sainte Barbe est surtout un moment convivial et privilégié pour réaffirmer la cohésion de groupe. À Miélan, ceci se traduit par une chorale d’une vingtaine de sapeurs-pompiers volontaires qui anime la messe de leur sainte patronne.

L’abbé Didier Demailly a célébré l’office religieux. Il a souligné, avec malice, sa convalescence en s’adressant aux pompiers présents : « Je reviens tout feu, tout flammes ! ». Un bel office chanté par la seule chorale de sapeurs-pompiers du département. La nef de l’église paroissiale Saint Barthélémy était comble pour assister à la traditionnelle messe. Les chants ont résonné dans l’église pour accompagner la liturgie. La messe terminée, la chorale a entonné l’emblématique Txoria Txori, un des chants basques les plus célèbres.

Dans la salle des fêtes, la cérémonie protocolaire s’est déroulée en présence de Delphine Grail-Dumas, sous-préfète de Mirande, Bernard Gendre, président du SDIS accompagné des dirigeants du SDIS, du maire de Miélan Jean-Loup Arenou, des conseillers départementaux Céline Salle et Francis Dupouey, du conseiller régional Jean-Luc Yelma. On notait aussi la présence de plusieurs maires de communes où interviennent les pompiers de Miélan, et aussi le chef du centre de secours de Jégun.

Huit pompiers ont reçu officiellement leur promotion de grade. Des jeunes sapeurs et des pompiers actifs ont été honorés pour leurs performances sportives tant au niveau départemental, régional que national.

Madame la sous-préfète évoqua la mémoire de pompiers décédés en mission et souligna les risques encourus par les pompiers lors de leurs interventions. Elle a évoqué l’audience prochaine du tribunal pour statuer sur le geste inqualifiable d’individus à l’encontre de pompiers gersois. Céline Salle apporta des précisions chiffrées sur le coût de l’équipement et l’entretien des casernes grâce aux impôts versés par les contribuables. Bernard Gendre a annoncé une série de travaux dans des casernements. Il a donné les clés d’un véhicule neuf  Duster à la compagnie miélanaise, puis il a remis à Jean-Loup Arenou un diplôme attestant le rôle de la municipalité en tant qu’employeur pour faciliter l’activité d’agents communaux et sapeurs-pompiers volontaires.

Un apéritif et un repas ont clôturé la soirée.

Ste Barbe 2019 (1) [1280x768].JPG
"A nos camarades disparus"
Ste Barbe 2019 (23) [1280x768].JPG
Inauguration de la stèle
Ste Barbe 2019 (33) [1280x768].JPG
L'abbé Demailly et la chorale
Ste Barbe 2019 (35) [1280x768].JPG
Cérémonie protocolaire
Ste Barbe 2019 (36) [1280x768].JPG
Remise de grade
Ste Barbe 2019 (54) [1280x768].jpg
La sous-préfète entourée des JSP de l'Astarac
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles