Menu
Fleurons de Lomagne

"Auch au pluriel, osons ensemble", sera la troisième liste présente aux élections municipales

P1620966.JPG

Christophe Loizon, tête de liste, a présenté le programme électoral.

C’est place de la Libération, alors que de nombreux Auscitains, sacs à provisions en main, allaient faire leur marché, ce samedi 30 novembre, que fut présentée officiellement la liste « Auch au pluriel, osons ensemble ». Voici donc après Christian Laprebende, maire d’Auch, et Marie-Pierre Desbons, une troisième tête de liste se présente aux prochaines élections municipales d’Auch en la personne de Christophe Loizon.

Ce dernier était accompagné huit colistiers (1) pour la traditionnelle photo des candidats, mais surtout pour les présenter et évoquer le programme électoral. « C’est une liste d’ouverture avec une équipe venant de différents horizons professionnels et politiques. De ces différences, nous voulons en faire des complémentarités pour qu’elle ressemble à la majorité des citoyens auscitains. Il faut savoir travailler avec tout le monde », dévoile Christophe Loizon. Et de compléter en précisant « qu’il faut sortir de cette dualité, gauche-droite, pour redonner du souffle à notre ville, la belle endormie ».

Quant au programme électoral de « Auch au pluriel, osons ensemble », celui-ci se décline sur les grands thèmes de l’économie, les solidarités et l’environnement « qui seront au cœur de notre politique municipale. À nous tous de conjuguer « ville à la campagne » et « ville innovante » pour que, forte des ses valeurs et de son patrimoine, Auch attire, Auch recrute, Auch rayonne » », résume le candidat à la mairie d’Auch.

Parmi les engagements affirmés, Christophe Loizon met en avant l’écologie, « plutôt que faire de l’écologie une politique, nous ferons une politique écologique », la santé, « protéger, prévenir et agir, en étant attentif à tous les Auscitains, à leur bien-être, à leur sécurité quotidienne et à leur avenir, cela passe à la fois par une politique d’accès aux soins exigeante et de lutte contre toute formes de précarités, où il fait bon grandir, vivre et vieillir », l’économie, « Nous devons replacer Auch au centre d’un territoire attractif et dynamique », et le tourisme, « Services et commerces doivent faire battre le cœur de notre centre ville pour qu’Auch retrouve sa vitalité et puisse jouer sa partition touristique, en étant une  ville de séjour et non de passage ».

D’ici le 15 mars, les Auscitains feront connaissance avec « Auch au pluriel, osons ensemble » puisque les candidats, avec Christophe Loizon en tête, s’engagent à leur rendre visite en faisant notamment « du porte à porte ».

(1) Autour  de Christophe Loizon, 48 ans, directeur de l’économie sociale et solidaire, étaient présents : Nelly Bardagi,( 39 ans, chargée de clientèle à la Poste), Sabine Poublan (48 ans, responsable territoire, animatrice Harmonie mutuelle), Marion Seiller-Souques (32 ans, consultante indépendante, transformation digitale), Alexio Avenel (32 ans, professeur de français à Mathalin), Dominique Giorgi (58 ans, inspecteur général, affaires sociales), Antoine Joubert (62 ans, analyste informaticien), Frédéric Medves (35 ans, joueur de rugby professionnel).

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles