Menu

Edwige Darracq ou la volonté de servir l'État autrement

Darracq  P1020565.jpg

Après un parcours professionnel très en rapport avec sa formation et ses diplômes liés à l'environnement et à la santé, elle a saisi l'opportunité offerte d'intégrer le corps préfectoral et, depuis cette décision, elle a occupé trois postes successifs. Sous-préfète d'un arrondissement rural, en 2015, celui de Vire dans le Calvados, elle s'est ensuite rapprochée de sa région d'origine, puisqu'elle est native des Pyrénées-Atlantiques. Mais... à l'autre extrémité du massif pyrénéen, en effet, elle a été directrice de cabinet du préfet des Pyrénées-Orientales, fonction centrée sur les missions de sécurité, et notamment de la sécurité civile.

Donc maintenant cap à l'ouest, puisque depuis le mardi 29 octobre, elle a pris la succession de Guy Fitzer, parti vers des horizons lointains. Edwige Darracq est la nouvelle secrétaire générale de la Préfecture.

Mais quelles sont les missions qui sont confiées à un secrétaire général ?

En fait, il s'agit de trois fonctions en une : ♦ c'est d'abord celle d'adjoint du préfet du département ♦ ensuite, sous-préfet de l'arrondissement du chef-lieu de département, en l'occurrence, Auch ♦ enfin, troisième fonction est non des moindres, celle de directeur général des services de la préfecture et, dans ce rôle, il s'agit d'organiser le fonctionnement des services de la préfecture de manière à ce que chaque agent puisse mener à bien la tâche qui lui incombe.

À son arrivée, la priorité confiée par la Préfète, Catherine Seguin, a été d'assurer la continuité de l'exercice de l'État, de s'installer dans les missions et de suivre les dossiers portés par son prédécesseur pour éviter toute interruption.

Ses premiers jours dans sa nouvelle fonction

C'est dans cette optique qu'Edwige Darracq a déjà démarré ses visites protocolaires afin de connaître au plus vite ceux qui construisent le territoire au quotidien pour appréhender le plus rapidement ce département par elle-même, mais aussi avec l'aide des élus et des acteurs sur le terrain. Un des avantages de ce métier est le fait qu'il permet de découvrir des territoires, en profondeur et non pas avec le regard forcément limité d'un touriste.

Pour le Gers, c'était un peu son cas puisqu'elle connaissait le département en tant que touriste pour avoir fréquenté les festivals et notamment Jazz in Marciac, mais surtout en voisine du fait de ses origines au nord de Pau. Comme elle nous le fait remarquer en plaisantant, son patronyme aura permis à beaucoup de détecter d'où elle venait.

Le message qu'elle souhaite transmettre :

J'ai à cœur de servir ce territoire, de représenter ainsi, dans l'arrondissement d'Auch, l'État en tant qu'accompagnateur du développement et donc, j'ai vraiment envie d'aller à la rencontre des Auscitains et des Gersois très rapidement.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles