Menu

ETRI Sud Ouest dans « l’enthousiasme et le bonheur »

ETRI Villecomtal.PNG

Une entreprise gersoise par son site de production

À la fois gersoise, par son site de production, et bigourdane, par son atelier d’assemblage, la société dirigée par Allen Tani vise partage des richesses…

Pour chaque demande particulière et spécifique aux études techniques et aux réalisations industrielles ou artisanales, ETRI a la solution.


Qu’il s’agisse de réaliser une table à la physionomie atypique, un minuscule élément de voiture électrique, les grilles d’un bâtiment, des lettrages pour une administration… Telle un orfèvre, l’entreprise sait s’adapter, en toute souplesse, aux impératifs de ses clients grâce à ses techniques hautement pointues.

À Villecomtal-sur-Arros, la production est assurée grâce à la découpe laser, qui vient à bout de matériaux comme l’acier, l’aluminium, l’inox. Quant au bois, au verre ou la céramique, c’est le procédé au jet d’eau qui est utilisé.


Le site de Rabastens, anciennement MTSI, racheté en juin 2018 par ETRI, se consacre au montage, à l’assemblage, la soudure, le sablage et la peinture de ferronnerie d’art, portails, pergolas…

Entre vingt et vingt-cinq salariés oeuvrent conjointement de part et d’autre, à 4 kilomètres de distance à vol d’oiseau. D’ici 2020, le temps de doubler la superficie villecomtoise, l’entreprise sera concentrée sur ce seul et même lieu.

Cette proximité engendrera gain de temps, et permettra une plus grande réactivité face aux demandes, grâce à une communication facilitée entre les salariés des différents ateliers.


Le souhait d’Allen Tani est « d’apporter enthousiasme et bonheur » au sein de son équipe. Une vision philanthropique peu commune dans le monde de l’entreprise, mais à laquelle il est fortement attaché.

Cet ancien directeur de groupe chez Renault a décidé, en 2015, de voler de ses propres ailes. « J’avais ce désir jouissif d’entreprendre, d’utiliser l’expérience que j’avais acquise jusqu’alors, pour la mettre au service de ma propre entreprise ». Après trois ans passés chez ETRI, il en devient le PDG fin 2018.


Conscient que la société possède les outils nécessaires pour faciliter et alléger le travail des hommes, le concept du « partage des richesses » qui en découle est omniprésent chez ce dirigeant, particulièrement attentif au bien-être de ses employés.

Informations sur le site Internet – cliquez ici

Retrouvez toute l'actualité des Landes, Pays Basque, Béarn et Bigorre sur PresseLib, clic ici

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles