Menu

Les Amis des promenades : Un huissier requis pour constater une fin de non-recevoir

IMG_7668.jpg

Photo (Marc Le Saux) : L'huissier dresse le constat de non-recevoir.

Ce matin 7 août, quelques 35 personnes se sont retrouvées autour du platane où Thomas Brail perché tout en haut a entamé une grève de la faim pour sauver 25 arbres. « Notre présence a pour but de lui apporter notre soutien », souligne Anne-Marie du collectif, laquelle précise aussi « que nous sommes là pour demander un rendez-vous avec le maire ».

Une démarche qui s’est soldée par un échec, comme l’explique Anne-Marie : « Nous avons eu comme réponse que le maire est absent jusqu’au 19 août et que la secrétaire est aussi absente. D’autre part, aucun élu n’est joignable. Cela fait cinq fois que nous avons la même réponse. Cette fois-ci, nous avons décidé de faire constater cette fin de non-recevoir par un huissier, Maitre Daurensan, qui nous remettra le PV dans les prochains jours ».

Vers 18 heures, le collectif et de nombreuses associations se sont s’est retrouvés place de la cathédrale, non loin des Mousquetaires, pour établir un plan d’action autour de Thomas Brail, redescendu de son arbre, le temps de la discussion. Il a été mis en évidence aussi que les platanes qui sont sains, hébergent des mammifères protégés, des chauves-souris.  

Enfin, certains membres du collectif s’étonnent de « ne point voir Jean-François Rousse, Conseiller Municipal et candidat déclaré pour le fauteuil de maire, pour donner sa position sur ce dossier ».

Photos de Marc Le Saux

IMG_7650.jpg
Les membres du collectif dans le hall d'accueil de la mairie.
IMG_7687.jpg
Ils se sont réunis pour mettre un plan d'action en place.
IMG_7677.jpg
Pas touche aux mammifères protégés.
IMG_7301.jpg
Nid de chauve-souris.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles