Menu

Les Estivales champêtres du Pastel de l'artiste Louis Guillochon

expos viel cheymol guillochon 2019 001.JPG

Un pastelliste unique en son genre

Sortir les toiles de l’atelier en milieu rural, tel a été le souhait de Louis Guillochon, c’est une première pour lui, un coup d’essai transformé en coup de maître, la réussite de son projet a tenu ses promesses. Vendredi dernier, en fin de journée a eu lieu son buffet-vernissage, les pastels hypperréalistes avaient trouvé leur place sous un petit barnum qui les protégeait.

Cet artiste est d’une créativité sans limites, les sujets se mêlent, ils expriment de belles histoires picturales, que ce soit personnages, fruits, nus, tout est dans la précision du trait, puis les pastels entrent en scène, à ce moment là Louis Guillochon invente, créant à sa façon un univers enchanté.

Il confie : « J’ai souhaité organiser ces estivales champêtres du Pastel, dans un lieu bucolique car je voulais plus de proximité, ici, dans un cadre à la fois plus amical, plus intime, plus proche des gens, constatant que les visiteurs ont aujourd’hui plus de mal à se diriger vers les galeries, les musées. La lumière est différente à la campagne, donc l’approche est différente aussi, mais tout aussi intéressante ».

Cette nouvelle idée a permis à Louis Guillochon d’exposer de fin mai au mois de septembre, mais il décrochera ses pastels, puisqu’il participera en septembre à « La Ronde des artistes » dans plusieurs communes gersoises, telles que Saint-Félix-d’Astarac, Pellefigue, Lartigue…

L’an dernier, cette manifestation avait remporté un vif succès, 2.000 visiteurs sur trois semaines d’exposition, Louis sera l’unique représentant pastelliste avec huit toiles.

Il évoque au cours de l’interview, ses souvenirs sur Carcassonne, une ville qu’il a beaucoup appréciée, dans laquelle il aimait se perdre, cherchant l’inspiration à travers ses ruelles d’un autre temps, il arrivait de Normandie, puis le voilà dans le Gers qu’il aime particulièrement avec ses contrastes, ses collines, ses couleurs ensoleillées…

Déjà, il a des projets pour l’an prochain, axés autour du jazz, ce sera à Marciac, où deux galeries lui proposent d’exposer. Il y travaillera cet hiver, mais déjà aujourd’hui même, un saxophone est prêt à jouer !

Si vous souhaitez faire un petit tour à son exposition, l’adresse est 128 Impasse du Bloc Neuf, à Ordan-Larroque, c’est ouvert tous les jours de 14 h à 18 h, sauf le dimanche.

Tel : 05.62.61.12.58

expos viel cheymol guillochon 2019 002.JPG
Un nu en noir et blanc
expos viel cheymol guillochon 2019 003.JPG
Fruits de saison
expos viel cheymol guillochon 2019 004.JPG
A l'entrée de son exposition
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles