Menu

Le Colonel Eric Meunier, 5 ans et puis s'en va.

Image1.png

 

Dans une salle bien garnie de pompiers et de personnalités, Bernard Gendre accueillait tout ce beau monde à l’occasion du départ du Colonel Eric Meunier directeur du SDIS 32 depuis 5 ans.  Après quelques anecdotes , sérieuses ( le million décroché par le colonel auprès du DGS du département) et parfois drôles ( le râteau et la pelle de Castéra-Verduzan, pour en savoir plus, faites-vous conter l’histoire par un pompier de vos connaissances) le président retraçait un parcours sans anicroches, plein de générosité, de volonté et d'ingéniosité. Comme tous les intervenants de la soirée, il n’oubliera pas de citer le fameux CHEMI (Le Centre des hautes études du ministère de l'Intérieur), dont notre colonel est sorti major, ce qui lui fait quitter le Gers, pour Paris et les étoiles ( dixit Bernard Gendre).

C'était au tour de Madame Catherine Séguin Préfète du Gers de prendre la parole :

 “C'est une triste occurrence que de dire au revoir, et en même temps, c'est une belle opportunité que nous célébrons aussi aujourd'hui, avec votre départ vers Paris, à l'inspection générale de la sécurité civile, félicitations pour cette très belle promotion méritée...

"Vous êtes un homme d'action, vous êtes un homme de réflexion et vous êtes un homme d'organisation…"

Elle rappelle ensuite le parcours élogieux du colonel: Saint-Cyr, maîtrise de droit public, DESS administration et développement local, diplômé de l'École nationale supérieure des officiers des sapeurs-pompiers et une maîtrise d'études politiques. Le colonel sera remercié pour son engagement en faveur des femmes, du volontariat et du partenariat entreprenariat. Elle précise donc que repéré comme un cadre à fort potentiel, il était normal qu’il réussisse au CHEMI, et de lui souhaiter ainsi une très bonne carrière.

Le Colonel Eric Meunier clôture en rappelant ses 5 ans de plaisir à travailler dans le Gers, autant pour le climat que pour les gascons . Il m’est impossible ici de citer l’impressionnante liste de remerciements, preuve en était de son réel bien être, ici et maintenant.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles