Menu

Le lac de l'Astarac, retenu pour l'opération Solidarité Territoires du Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne

DSC05014 (Copier).JPG

Nettoyage de ses berges par 45 employés de banque

Le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne déployé sur les départements du Gers, Hautes -Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques a consacré une de ses activités dans le cadre de sa première  journée « Solidarité Territoires », au  nettoyage des abords du lac de l’Astarac, à Bézues-Bajon,  en collaboration avec  l’ADASEA et la Fédération Départementale de la  Pèche, le thème choisi portant sur l’eau. Pourquoi ce choix ?

Des abords particulièrement pollués

Le lac de l’Astarac a ses abords très accessibles et est donc très fréquenté avec son corollaire, l’abandon de déchets en tous genres. Les techniciens de la Fédération avaient repéré au préalable trois emplacements pour lesquels ce nettoyage ne semblait pas superflu, comme le témoignait la présence de nombreuses canettes et bouteilles de bière alignées sur la table de pique-nique ou dispersées autour du barbecue sans compter les autres détritus que ne manquent pas de laisser les humains sur leur passage.

Un lac aux multiples usages

Avant le début de l’opération qui allait mobiliser deux équipes soit quarante-cinq personnes employés de la banque se succédant dans la journée, les techniciens de la Fédération ont résumé l’histoire de ce lac appartenant au département et géré par les Coteaux de Gascogne, ainsi que son intérêt du point de vue irrigation mais aussi régularisation de l’Arratz et, par ricochet, de la Garonne dans laquelle elle se jette. Cette modification du milieu a également entraîné un changement du point de vue halieutique, les truites ayant par exemple disparu au bénéfice d’autres poissons recherchant des eaux calmes. Une partie du lac constitue également un réserve pour certains oiseaux.  Seule, la baignade est interdite.

Une opération bien organisée

Malgré la canicule, c’était ensuite le moment de passer aux travaux pratiques. Pour ces employés de banque, plus de  tenue de bureau mais  un équipement plus adapté avec lunettes de soleil, gants, sacs poubelle, bouteilles d’eau, lotion anti-moustiques et même un bâton pour certains particulièrement allergiques aux serpents !  Verre, matières recyclables et autres déchets non recyclables ont ainsi été triés, les sacs étant récupérés le soir par les techniciens de la fédération et apportés à la déchetterie. On ne peut que saluer le bien-fondé de cette opération rendue nécessaire par l’incivilité de beaucoup trop d’usagers des bords de ce superbe lac, lieu de détente par excellence.

DSC05011 (Copier).JPG
Les deux techniciens de la Fédération de pêche, partenaires de l'opération
DSC05018 (Copier).JPG
Debriefing avec, au premier plan, la collection de bouteilles "oubliées"
DSC05020 (Copier).JPG
Les relents d'un barbecue bien arrosé !
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles