Menu

Cinéma Retour sur le passé

Mirande Cinéma.PNG

Du cinéma à l’ancienne au ciné Astarac de Mirande !

Pour les vacances de Pâques, votre cinéma vous propose un voyage dans le temps en programmant un chef d’œuvre du cinéma des années 20, « La petite marchande d’allumettes ».

Tiré du conte de fée éponyme d’Andersen, l’extravagant réalisateur Jean Renoir l’adapte en une vision fantastique et féerique. L’histoire se passe à Noël où une petite vendeuse de rue enflamme ses allumettes les unes après les autres pour se réchauffer ; elle a alors des visions enchantées remplies de jouets géants, de danseuses, de soldats de bois, et bien d’autres merveilles.

Les années 20, c’est encore l’époque du cinéma muet, tel est le cas de notre « Petite marchande d’allumettes » , c’est un film relativement court (une trentaine de minutes) et sans l’ombre d’un son.
Aussi le musicien, Jean-Paul Raffit, sera présent pour interpréter en direct la musique d’accompagnement du film comme il était coutume de faire à l’époque.

Pour bien illustrer un film, la musique seule ne suffit pas, il faut l’agrémenter d’effets sonores en tout genre, ainsi à l’aide de sa guitare Jean-Paul Raffit a composé une musique spécialement conçue pour ce film avec les effets qui l’accompagnent.

A l’issue du film, ce musicien toulousain,s’est illustré des années durant au côté de Bernardo SANDOVAL, Éric LAREINE, PAAMATH, ou encore André MINVIELLE. 
Actuellement membre de l’Orchestre de Chambre d’Hôte, un ensemble de musiciens à la fois artistes et enseignants, il prendra le temps de vous expliquer le travail qu’il a réalisé pour composer cette musique et vous montrera quelques secrets sur les bruitages à la guitare.

Entre la projection du film et la Masterclass qui s’ensuit, il s’agit donc d’une heure et demie de féerie ludique et musicale qui vous est proposée en après-midi, le mardi de la première semaine des vacances. Jean-Paul Raffit et sa «Petite marchande d’allumettes » vient dans le cadre d’ une tournée effectuée en Occitanie avec le partenariat de l’Acreamp (Association des Cinémas d’Arts et d’essai en Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées,) et l’ADRC (Agence pour le Développement Régional du Cinéma), et son seul arrêt dans le Gers sera à Mirande, le mardi 23 avril à 15 h.

Le tarif est de 6 € par adulte et 5 € pour les enfants de moins de 14ans.

Le film est pour tout public à partir de 7 ans.

Rendez-vous au Ciné Astarac de Mirande, le mardi 23 avril à 15 h pour un Ciné Muet et une Masterclass.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles