Basket. Partisans de la résistance

IMG_4798 - Copie.JPG

Etat d'esprit de conquête permanente pour les Espoirs de l'Union Gascogne Basket

Leur état d'esprit de conquête est depuis belle lurette leur première victoire. Ils font l'admiration du Gers-Basket, alors que d'aucuns auraient "lâché l'affaire" ou "quitté le navire". Eux et leurs entourages sont toujours là !

Appelés "les copains d'accord", il y a peu, voici les "Espoirs" de l'UGB élevés au grade de "résistants". En leur l'honneur, le chant des Partisans s'en trouve réinventé : "Ami, entends-tu les "Espoirs" qui résistent par envie ? Ami, soutiens-tu de la voix ces jeunes qui se déchaînent ? Ohé, partisans, supporters tous au soutien de leurs âmes. Ce soir, les ami(e)s on les pousse d'émotion jusqu'aux larmes".

A entonner lors du prochain match à domicile, dimanche 10 mars (13 h), salle Jacques Baurens, à Valence-sur-Baïse (contre Toulouse). Les "moins de 21 ans" de l'Union Gascogne Basket continueront donc de s'accrocher comme des beaux-diables dans ce championnat seniors Pré-Nationale (une division en-dessous de la nationale 3) où, samedi, six joueurs se sont inclinés à Toulouse malgré tous leurs efforts physiques, techniques et moraux. Comme à leur habitude, ces neuf Mousquetaires (6 sur le terrain, un joueur blessé mais présent aux côtés des siens et 2 managers), appuyés par des parents "chauffeurs-supporteurs", n'ont rien lâché avec panache.

Il en sera de même lors du déplacement à Pamiers, dimanche 24.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles